Euroligue (F) : L'ASVEL ridiculisée à Fenerbahce, Basket Landes tombe à Mersin et Villeneuve d'Ascq à Salamanque

Euroligue (F) : L'ASVEL ridiculisée à Fenerbahce, Basket Landes tombe à Mersin et Villeneuve d'Ascq à Salamanque©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le mercredi 11 octobre 2023 à 22h06

Comme lors de la Supercoupe, l'ASVEL a une fois de plus été ridiculisée par Fenerbahce, lors de la 2eme journée d'Euroligue. Basket Landes s'est également incliné en Turquie, à Mersin, mais de justesse. Villeneuve d'Ascq a de son côté perdu à Salamanque.


-57 le 28 septembre, -49 le 11 octobre. Ce n'est pas la température à Istanbul, mais la différence de points entre Fenerbahce et l'ASVEL. Ecrasé par le club vainqueur de l'Euroligue il y a deux semaines lors de la Supercoupe, le club champion de France et vainqueur de l'Eurocoupe n'a pas fait beaucoup mieux lors de la deuxième journée de l'Euroligue. Les Lyonnaises se sont largement inclinées 106-57 sur le parquet des Turques, désormais entraînées par l'ancienne sélectionneuse des Bleues Valérie Garnier. Dès le premier quart, Fenerbahce a donné le ton, en le gagnant 31-9 ! La messe était déjà dite. Les Lyonnaises, toujours privées de leurs stars Marine Johannes (actuellement en finale WNBA) et Gabby Williams (blessée à la cheville), sont parvenues à revenir à -12 sur un tir à trois points d'Alexia Chery (ex-Chartereau) après avoir été un temps menées de 23 ponts, et ont finalement rallié les vestiaires avec treize points de retard (49-36). A la reprise, les Turques ont repris leur marche en avant et vingt points d'avance, et le dernier quart s'est avéré un calvaire pour les championnes de France : 30-7, dont un terrible 17-0 en cinq minutes. Un match à oublier pour Marine Fauthoux (15pts, 4rbds, 3pds) et ses coéquipières, bonnes dernières de la poule A avant de recevoir Valence la semaine prochaine.

Les marqueuses lyonnaises : Fauthoux (15), Gruda (9), Chery (14), Ciak (2), Camara (2), Mouyokolo (2), Allemand (3), Davis (2), Miyem (8)

A près de 1000 kilomètres de là, à l'autre bout de la Turquie, Basket Landes se déplaçait à Mersin, et les Landaises se sont également inclinées, mais dans des proportions moins importantes. Les gagnantes de la dernière Coupe de France ont perdu de quatre points au terme d'un match accroché : 79-75. Basket Landes a remporté le premier quart 18-21 et menait encore 36-39 à la mi-temps. Mais les Turques ont resserré leur défense au retour des vestiaires et sont passées devant après 25 minutes de jeu (49-48) avant de conclure le troisième quart avec deux points d'avance (55-53). Les Landaises n'ont rien lâché et ont repris les devants dans le dernier quart, menant encore 63-64 à 5'25 de la fin. Mais elles se sont complètement écroulées, encaissant un 10-2 qui s'est avéré rédhibitoire car les Turques ont parfaitement maîtrisé le money-time pour s'imposer de quatre points, malgré les 17 points, 4 rebonds et 4 passes d'Alexis Peterson. Comme l'ASVEL, le club landais est dernier de son groupe, avant de recevoir Polkowice.

Les marqueuses landaises : Peterson (17), Fuehring (8), Pardon (8), Salvadores (11), Macquet (2), Djaldi-Tabdi (10), Geiselsoder (9), Ewodo (2), Bussière (5), Chery (6)

La mauvaise soirée française s'est poursuivie du côté de Salamanque, où Villeneuve d'Ascq s'est incliné 79-65. Les Nordistes ont pourtant bien débuté le match en menant 7-2, mais ce sont les Espagnoles qui ont gagné le premier quart-temps 13-10. Sur leur lancée, elles ont dominé tout le deuxième quart et sont rentrées aux vestiaires en menant 38-30. Villeneuve d'Ascq est parvenu à revenir à -4 au cœur du troisième quart, mais jamais moins, et Salamanque a creusé l'écart dans les dix dernières minutes, comptant même vingt points d'écart (76-56) avant de desserrer l'étau dans les derniers instants. Les 21 points (4/7 à 3pts) de Kennedy Burke n'ont pas suffi aux Nordistes, cinquièmes du groupe B avant de recevoir Mersin.

Les marqueuses nordistes : Zellous (7), Smalls (4), Gueye (3), Hirsch (7), Diaby (13), Burke (21), Salaun (7), Lisowa Mbaka (3)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.