GP de Singapour : Les autorités ont décidé de renoncer à accueillir la F1 cette année

GP de Singapour : Les autorités ont décidé de renoncer à accueillir la F1 cette année©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 04 juin 2021 à 17h15

En raison du contexte sanitaire actuel, les autorités de Singapour ont trouvé un accord avec la F1 pour renoncer à accueillir la discipline cette saison, selon la BBC.

Le calendrier de la saison 2021 de Formule 1 va une nouvelle fois changer. Après avoir vu le Grand Prix d'Australie être reporté au mois de novembre prochain, le Canada renoncer puis la Turquie se retirer alors qu'elle devait prendre la place de la manche nord-américaine, c'est l'étape de Singapour qui ne pourra pas avoir lieu. En effet, selon les informations de la BBC corroborées par le magazine britannique Autosport, les autorités singapouriennes et les dirigeants de la F1 ont convenu que la course ne pourra pas avoir lieu aux dates prévues, du 1er au 3 octobre prochain, en raison de la situation sanitaire en Asie. En effet, Singapour se montre très strict concernant les conditions d'entrée sur son territoire et considère qu'il n'est pas faisable d'accueillir plusieurs milliers de spectateurs étrangers pour l'événement, organisé traditionnellement de nuit sur le circuit urbain de Marina Bay. Si une communication officielle est attendue d'ici peu, un porte-parole de la F1 contacté par la BBC s'est refusé à confirmer l'annulation du Grand Prix de Singapour.


La F1 compte toujours avoir 23 Grands Prix en 2021

« Nous continuons de travailler avec tous les promoteurs à cette époque fluctuante et avons de nombreuses options pour nous adapter si nécessaire », a ainsi commenté ce porte-parole. Reste que l'ambition de l'organisation dirigée par Stefano Domenicali est de conserver un calendrier à 23 Grands Prix. C'est dans ce sens que le Grand Prix de Turquie a été remplacé par une deuxième manche disputée en Autriche, provoquant ainsi le changement de date du Grand Prix de France. Il sera toutefois difficile de remplacer Singapour par une manche à la même date, coincée entre le Grand Prix de Russie le week-end précédent et celui du Japon le week-end suivant. Selon la BBC, les solutions de remplacement étudiées seraient deux destinations écartées du calendrier actuel : la Chine et la Turquie. Toutefois, la F1 pourrait profiter de cette opportunité pour organiser une deuxième course aux Etats-Unis. En effet, le Circuit des Amériques d'Austin s'est proposé pour accueillir à deux reprises la discipline, du 15 au 17 octobre puis du 22 au 24 octobre. Pour permettre cet ajustement, le Grand Prix du Japon pourrait alors être avancé d'une semaine. Néanmoins, avec la nature imprévisible de la situation sanitaire, ces changements pourraient n'être que provisoires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.