F2 : Pourchaire vice-champion, la Super Licence validée

F2 : Pourchaire vice-champion, la Super Licence validée©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 21 novembre 2022 à 10h05

En terminant vice-champion du monde de Formule 2, Théo Pourchaire a glané à Abu Dhabi sa Super Licence, sésame obligatoire pour l'étage supérieur. Dont il se rapprochera en 2023, même s'il ne sera pas sur la grille.



Théo Pourchaire a officiellement franchi une étape supplémentaire ce week-end à Abu Dhabi. S'il n'a pu terminer la course de Formule 2 à cause d'un abandon, l'essentiel est tout de même acquis pour le Français qui a validé son rang de vice-champion du monde (à 101 points de Felipe Drugovich et avec quinze longueurs d'avance sur Liam Lawson), ce qui lui permet d'obtenir sa Super Licence nécessaire pour piloter en F1. Il avait déjà validé le premier palier en prenant part, le mois dernier aux Etats-Unis, à une séance d'essais libres au volant d'une Alfa Romeo, pour qui il sera troisième pilote la saison prochaine. A 19 ans, il sera présent sur chaque week-end de course et effectuera aussi un gros travail de simulateur tout au long de l'année, ce qui lui permettra donc d'être pleinement intégré à l'écurie.

En parallèle, il pourrait toutefois continuer de rouler en F2 en 2023, puisque le calendrier est exactement le même que celui de la F1 et qu'il continuerait ainsi d'engranger de l'expérience. Il l'annonçait lui-même la semaine dernière pour Motorsport.com : "C'est une option, c'est le meilleur championnat après la Formule 1. Toutes les écuries nous regardent et je suis encore très jeune. Je suis capable de gagner ce championnat, c'est certain, en tout cas je donnerai le meilleur de moi-même si je fais une année de plus, mais je ne sais pas encore. On verra comment ça se passe. Mais si j'ai un bon contrat, une bonne option, pourquoi ne pas faire une troisième saison de F2 ?" En attendant un troisième pilote tricolore en 2024, cette fois pour de bon ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.