F1 : Le plafond budgétaire dépassé par Red Bull Racing ?

F1 : Le plafond budgétaire dépassé par Red Bull Racing ?©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 30 septembre 2022 à 23h55

Sacrée championne du monde l'an passé avec Max Verstappen, l'écurie Red Bull Racing ne se serait pas conformée au plafond budgétaire selon la presse allemande et la presse italienne. Des accusations balayées d'un revers de la main par Christian Horner.



L'écurie Red Bull Racing est mise en accusation. Depuis la saison passée, la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) impose aux écuries une limite budgétaire, qui était fixée à 145 millions de dollars (142 millions d'euros) en 2021. Toutefois, le quotidien italien La Gazzetta dello Sport et le magazine spécialisé allemand Auto Motor und Sport ont avancé que trois écuries ne se seraient pas conformées à ce plafond et citent nommément Red Bull Racing, sacrée championne du monde avec Max Verstappen. Informée de ces accusations, la FIA a déclaré à l'AFP par l'intermédiaire d'un porte-parole qu'elle procède à « l'évaluation des données financières fournies par toutes les écuries » et que les éventuelles entorses au règlement « seront traitées selon la procédure officielle prévue par le règlement ».

Verstappen dépossédé de son titre ?

Face à ces accusations, Christian Horner n'est pas resté sans réagir même s'il a confié au micro de la chaîne britannique Sky Sports F1 qu'il n'est « certainement pas au courant » et que « les comptes ont tous été transmis en mars dernier ». « Je pense qu'en milieu de semaine prochaine, ils publieront les certificats, a ajouté le patron de l'écurie Red Bull Racing. Je pense que notre déclaration était assurément inférieure au plafond. » Toutefois, Auto Motor und Sport assure qu'un dépassement de la limite serait « considérable », avec en cas de mise en accusation de l'écurie Red Bull Racing, un potentiel « séisme » pour le championnat du monde. En effet, si la limite budgétaire est dépassée de plus de 5%, les sanctions pourraient être lourdes, allant jusqu'à une exclusion du championnat ou bien le retrait de points au classement constructeurs ou pilotes. De là à imaginer le titre mondial 2021 de Max Verstappen remis en cause, il n'y a qu'un pas...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.