Meeting de La Chaux-de-Fonds : M.Zeze frappe fort sur 100m et 200m

Meeting de La Chaux-de-Fonds : M.Zeze frappe fort sur 100m et 200m©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 03 juillet 2022 à 20h07

Meba-Mickaël Zeze a mis à profit le meeting de La Chaux-de-Fonds pour passer sous les 10 secondes sur 100m puis sous les 20 secondes sur 200m.



Meba-Mickaël Zeze entre dans un club très fermé ! Le sprinteur tricolore a frappé un grand coup à l'occasion du 100m du meeting organisé ce dimanche à La Chaux-de-Fonds, dont la piste située à 1000 mètres d'altitude en fait un terrain fertile pour les performances. Sur la piste suisse, le natif de Saint-Aubin-les-Elbeuf est devenu le quatrième Tricolore à passer sous la barre des 10 secondes sur la ligne droite, après Ronald Pognon, Christophe Lemaître puis Jimmy Vicaut, dernier à avoir passé cette barre symbolique en 2013. S'il n'a pas été en mesure de l'emporter face à Yupun Abeykoon (9''96) et à Reynier Mena (9''99), Meba-Mickaël Zeze a pris la troisième place en 9''99 avec un vent favorable à 1,6m/s. Une performance en finale qui a suivi un déjà très intéressant 10''09 à l'occasion des séries.

Zeze aussi rapide sur le demi-tour de piste

Après avoir passé la barre des 10 secondes sur 100m, Meba-Mickaël Zeze ne s'est pas arrêté en si bon chemin dans la cité suisse. Aligné sur le 200m, le sociétaire du club de Mandelieu-la-Napoule a également profité d'un vent favorable (+1,2m/s) et de l'altitude pour battre son record personnel sur la distance. Mais, cette fois, c'est dans un club encore plus sélect que le sprinteur de 28 ans a pris place. En effet, il est devenu le deuxième athlète français de l'histoire à franchir la barre des 20 secondes sur le demi-tour de piste après Christophe Lemaître, détenteur du record de France en 19''80 depuis septembre 2011. Champion de France de la distance en 20''41, Meba-Mickaël Zeze a pris la deuxième place de la course en 19''97, soit un peu plus de quatre dixièmes retranchés au meilleur temps de sa carrière. Alors qu'il n'a pas pu se qualifier en individuel sur le 100m et le 200m, le sprinteur français pourra mettre sa forme actuelle au service du collectif sur le 4x100m.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.