199.0 km
/199.0
Ensoleillé

Le 07/07/2012 à 12h10 - Tour de France-Etape 7 - Statut : terminé

Tomblaine
La Planche des Belles Filles

Actualiser ()
VALVERDE BELMONTE MOV + 38' 16''
GESINK RAB
NIBALI LIQ
WIGGINS SKY
EVANS BMC
MENCHOV KAT
18:08 Vidéo du résumé de l'étape du jour cliquez ici
18:05 Demain pas le temps de souffler après cette étape très dure pour les jambes. Les coureurs vont parcourir 157,5 km à partir de Belfort et qui vont les mener jusqu'en Suisse à Porrentruy. Au programme, il y aura six côtes (4 de Cat.2, 1 cat.3; 1 cat.4) et un col de première catégorie. Les Sky vont-ils confirmer la suprématie sur le Tour, démontrée aujourd'hui? Réponse demain. Merci d'avoir suivi ce live.
17:50 L'interview du vainqueur de l'étape du jour cliquez ici
17:38 La course en direct cliquez ici
17:33 Maillot vert Peter Sagan conserve son maillot vert de meilleur sprinteur.
17:32 Maillot à pois Troisième maillot à changer de propriétaire, le maillot de leader du classement de la montagne est gagné par Christopher Froome qui fait coup double avec sa victoire d'étape.
17:31 Image de l'étape du jour cliquez ici
17:31 Maillot blanc Rein Taaramae avec sa belle montée de La Planche des Belles Filles s'empare du maillot blanc de meilleur jeune au détriment de Tejay Van Garderen.
17:30 Maillot jaune Le maillot jaune quitte les épaules de Cancellara pour venir se poser sur celles de Wiggins. Le classement général est fortement modifié par cette étape: 1.WIGGINS Bradley 34h 21' 20'' 2.EVANS Cadel 1 + 00' 10'' 3.NIBALI Vincenzo + 00' 16'' 4.TAARAMAE Rein + 00' 32'' 5.MENCHOV Denis + 00' 54'' 6.ZUBELDIA Haimar + 00' 59'' 7.MONFORT Maxime + 01' 09'' 8.ROCHE Nicolas + 01' 22'' 9.FROOME Christopher + 01' 32'' 10.ROGERS Michael + 01' 40''
17:20 Le Top 5 de l'étape: 1. Christopher Froome 2. Cadel Evans, à 2'' 3. Bradley Wiggins, à 2'' 4. Vincenzo Nibali, à 7'' 5. Rein Taaramae, à 19''
17:18 La Sky a frappé fort avec cette victoire. Christopher Froome s'impose en décrochant Evans, Nibali et Wiggins dans le mur final. Ce dernier s'empare du maillot jaune après la démonstration de force de son équipe.
17:17 Les écarts sont plus importants qu'escomptés. De nombreux coureurs arrivent avec une minute de retard. Cancellara arrive avec 1'53 de retard. Voeckler le suit de près avec 2'04 de retard.
17:16 Froome s'impose devant Evans et Wiggins
17:15 C'est Froome qui décroche tout le monde dans le mur d'arrivée!!
17:14 Evans accélère à 500 m de la ligne.
17:14 Rolland, Brajkovic et Zubeldia sont à 15'' du groupe de 5.
17:13 Cinq hommes en tête: Nibali, Froome, Wiggins, Evans, et Taaramae.
17:12 Schleck est en train de remonter aidé par Tony Gallopin.
17:11 Moment fort de la course cliquez ici
17:11 Menchov lâche à son tour!!
17:10 Rolland et Zubledia sont distancés par le groupe de tête à moins de 2 km de l'arrivée.
17:08 Il n'y a plus que neuf hommes en tête à 2,4 km de l'arrivée dont Evans, Wiggins, Rolland, Menchov, Nibali, Taaramae.
17:06 Le maillot jaune est déjà à 1'04'' du groupe Evans, Wiggins.
17:05 Bradley Wiggins a encore deux équipiers avec lui alors que Cadel Evans est seul.
17:05 Scarponi est à quelques centaines de mètres du peloton.
17:04 La tête de course est à 3,5 km de l'arrivée.
17:04 Daniel Martin, Kloden, Basso, Coppel sont tous décrochés.
17:03 Tour à tour, les coureurs lachent prise avec le peloton bien mené par les Sky.
17:01 Le maillot jaune est décroché! Cancellara et Chavanel sont distancés à son tour.
17:01 Gilbert est distancé à son tour, tout comme Voeckler.
17:01 Ce sont les Sky qui emmènent le peloton.
17:00 Gesinnk et Lepheimer sont lâchés par le petit peloton.
17:00 Sörensen a vingt mètres d'avance sur le peloton dans des pentes très raides de 13%.
16:59 A 5,6 km de l'arrivée il n'y a plus que Sorensen et Albasini en tête.
16:58 Le peloton commence l'ascension de La Planche des Belles Filles.
16:57 Plus que dix secondes pour l'échappée qui touche à sa fin.
16:56 Le peloton vient de se casser en deux. Morkov, le leader de la montagne est décroché et dit adieu à son maillot. Peter Sagan est également décramponné.
16:55 Valverde est victime d'une crevaison à huit kilomètres de la ligne finale.
16:54 Van Den Broeck a 30'' de retard sur le peloton. Il est aidé par un partenaire pour revenir avant la montée.
16:52 10 lm de l'arrivée L'échappée passe sous la banderole des 10km.
16:51 Van den Broeck a un soucis mécanique à l'arrière du peloton. Dépanné par un partenaire, il repart rapidement pour rattraper son retard avant la montée.
16:51 Julien Simon est distancé alors que le peloton n'est plus qu'à 42'' de la tête de course.
16:50 Gautier a été décroché du groupe de tête.
16:48 Pour rappel, La Planche des Belles Filles c'est 5,9 km de montée à 8,5 %. Les 300 derniers mètres sont à 14% de moyenne avec un passage de soixante mètres à 28%.
16:47 Gautier a beaucoup souffert pour revenir après l'accélération de Fofonov mais pour l'instant il y a toujours un groupe de sept.
16:46 Le peloton passe à son tour au 15 km avec des coureurs qui sont toujours plus nombreux à être décrochés. Cavendish est parmi eux.
16:45 Fofonov, qui sent que l'échappée est en train de perdre la course, lance une attaque au panneau des 15 km.
16:41 1'31 d'avance pour les sept de devant.
16:40 Il y a déjà beaucoup de lâchés alors que la montée ne débute que dans 12 km.
16:39 Un groupe de sprinteurs, avec Goss, Greipel et consorts, est maintenant attardé.
16:38 Moment fort de la course cliquez ici
16:38 L'échappée est passée sous la banderole des vingt kilomètres mais elle semble toucher à sa fin.
16:37 Jimmy Engoulvent (Saur), Sansy Casar (Fdj) et Johan Van Summeren sont décrochés par le peloton qui roule à vive allure.
16:36 Moins de 2' d'avance pour les échappés
16:34 Michael Morkov, le maillot blanc à pois rouge, est en queue de peloton.
16:33 L'écart est maintenant de 2'15.
16:32 La Garmin-Sharp, l'équipe la plus durement touchée depuis le début du Tour, mène toujours la chasse. La formation américaine vise la victoire d'étape avec Daniel Martin.
16:30 Les hommes de tête traverse Mélisey, le village dont est originaire Thibaut Pinot.
16:27 Il fait chaud, 27°, sur la route du Tour, ce qui ne va pas simplifier l'ascension.
16:26 A 30 km de l'arrivée, l'écart n'est plus que de 2'33''.
16:25 Les coureurs empruntent depuis un bon moment des routes étroites qui obligent le peloton à adopter une forme très étirée.
16:23 Moins de 3' d'écart Le peloton reprend une chasse active avec Zabriskie à la mène. L'avance des sept hommes de tête n'est plus que de 2'57.
16:21 Le parcours du jour ne compte que trois côtes répertoriées mais les coureurs sont actuellement sur des routes qui sont loin d'être plates avant de s'attaquer à l'énorme difficulté du jour.
16:19 Les favoris vont-ils commencer la grande bataille pour le classement général dans cette difficile montée de La Planche des Belles Filles? On peut en douter. Il faut plus compter sur un écrémage par l'arrière et l'attaque des outsiders ou des grands battus de la veille comme Valverde ou Rolland, si ses côtes tiennent.
16:16 Le peloton qui ne réduit plus l'écart est emmené par Eisel (Sky).
16:11 La course en direct cliquez ici
16:11 Le peloton est actuellement mené par la BMC et la Sky, aidées par Zabriskie pour la Garmin-Sharp qui compte sur Daniel Martin.
16:08 La dernière difficulté du jour, classée en première catégorie, voit ses points doublés car il s'agit d'une arrivée au sommet. Voici les points à gagner pour le classement de la montagne: 20-16-12-8-4-2 points
16:06 Verdugo (Eus) et Farrar (Gar) ne sont pas encore revenus sur le peloton dans la descente.
16:04 Le peloton passe à son tour au sommet avec un retard qui a diminué: 3'35.
16:01 Au classement de la montagne, le porteur du maillot distinctif sera le vainqueur de l'étape au sommet de la Planche des Belles Filles. 20 points seront décernés car c'est une arrivée au sommet qui double les points du col de première catégorie.
16:00 Sorënsen premier au sommet Le Danois de la Saxo passe en tête au sommet du col, devant Sanchez (Eus). Il passe également en deuxième position du classement de la montagne avec quatre points.
15:59 Le peloton grimpe beaucoup plus vite. Il a déjà repris plus de trente seconde aux sept hommes de tête.
15:58 Dès les premières pentes de cette montée, Tyler Farrar décroche.
15:57 Le peloton entame à son tour l'ascension avec 4'30 de retard sur les fuyards.
15:54 Fofonov et Sanchez s'énervent à cause de spectateurs qui courent à côté d'eux dans la montée. L'Espagnol choisit la claque, le kazak use du bidon.
15:52 Sean Yates, le directeur sportif de de la Sky, ne voit pas de grande différence se faire aujourd'hui. "C'est à nous de prendre la course en main avec BMC. A mon avis, cela va être jeu égal en haut. Ce n'est pas une montée qui convient à Bradley (Wiggins) mais il a fait des progrès. Elle convient plus à Cadel (Evans). Je ne vois pas de différence au sommet."
15:48 L'échappée entame l'ascension du Col du Mont de Fourche
15:45 Le groupe de tête s'approche rapidement de la deuxième difficulté du jour: le Col du Mont de Fourche, 3.1 km à 6.4%, classé en catégorie 3.
15:40 Vincenzo Nibali (Liq) dans L'Equipe du jour a affiché une grande confiance dans ses capacités. " Je ne me suis jamais senti inférieur à eux. J'ai couru contre Evans dans le Giro il y a deux ans (victoire de Basso), je l'ai parfois battu. Quant à Wiggins, sincèrement il ne m’impressionne pas, j'ai fait de meilleurs résultats que lui, et dans les cols je suis plus fort"... et aussi: "je n'ai pas d’autres choix que de prendre des risques"; Est-ce pour aujourd'hui?
15:33 L'écart se maintient toujours dans les mêmes eaux. 4'42 d'avance pour les échappés.
15:28 Derrière le peloton roule à une allure soutenue, emmené par les Sky de Bradley Wiggins.
15:25 Les échappés ont parcouru 36,8 kilomètres lors de la troisième heure. La moyenne de la journée s'établit à 41,4 km/h.
15:22 Pierre Rolland: "J'ai connu des moments meilleurs" Le coureur d'Europcar, au micro de France Télévision, dresse un premier bilan avant de basculer dans une seconde partie du Tour: "J'ai connu des moment meilleurs. Ce n'est pas l'idéal pour commencer les montées. C'est le lot des premières semaines de Tour. Parfois cela passe, parfois non. Je pensais avoir fait un sans faute. Je vais voir si je peux faire mon objectif principal ou si je vais prendre quelques jours de repos et changer d'objectif.
15:18 La course en direct cliquez ici
15:17 Pour finir la liste des abandons, Robert Hunter (Gar) ne s'est pas non plus présenté au départ ce matin.
15:13 A noter que José Ivan Gutierrez (Movi) n'avait pas non plus pris le départ de la huitième étape ce matin.
15:11 Le peloton passe au sommet avec 4'45 de retard; L'allure est réglée par les Sky et les BMC qui n'ont pas l'intention de voir Sorensen effectuer un bond au classement.
15:07 Tyler Farrar (Gar) est distancé à l'arrière du peloton. La fin de journée s'annonce galère pour l'Américain qui a déjà chuté à quatre reprises sur ce Tour.
15:05 Sorensen passe en tête au sommet L'échappée arrive au sommet de la côte sans qu'aucun coureur ne se soit détaché.
15:00 Le sprint intermédiaire avait un temps réduit l'écart. Mais celui-ci est de nouveau repassé au-dessus des cinq minutes: 5'19''.
14:59 La course en direct cliquez ici
14:58 Résultat du sprint intermédiaire de Gérardmer (km 103,5) 1. Gautier, 20 pts 2. Fofonov, 17pts 3. Sanchez, 15pts 4. Albasini, 13pts 5. Riblon, 11pts 6. Velits, 10pts 7. Sorensen, 9pts 8. Sagan, 8pts 9. Goss, 7pts 10. Impey, 6pts 11. Greipel, 5pts 12. Hutarovich, 4pts 13. Lancaster, 3pts 14. Cooke, 2pts 15. Casar, 1pts
14:55 La tête de course entame la première ascension du jour: le col de Grosse Pierre, cat.3.
14:52 Sagan les écœure tous! Les Orica Greenedge se comprennent mal et Peter Sagan règle très aisément un sprint auquel n'ont pris part que le Slovaque et Goss.
14:50 Cavendish ne participe pas au sprint.
14:49 Le peloton arrive à son tour près du sprint. Ce sont les Greenedge qui amène le sprint.
14:48 Gautier premier du sprint intermédiaire Il n'y a pas de lutte au sein de l'échappée. C'est Gautier (Eur) qui passe en premier la ligne du sprint intermédiaire au gré d'un passage de relais. Il est suivi par Fofonov et Sanchez.
14:46 Rappel des gratifications pour le sprint intermédiaire, qui concernent les quinze premiers: 20-17-15-13-11-10-9-8-7-6-5-4-3-2-1 points.
14:43 L'échappée est à 2km du sprint intermédiaire.
14:40 Moins de 100 km de l'arrivée pour les échappés.
14:38 Rappel de la composition du groupe de tête: Cyril Gautier (Eur), Christophe Riblon (Ag2r), Luis-Leon Sanchez (Rabo), Chris-Anker Sorensen (Saxo), Dimitriy Fofonov (Ast), Martin Velits (Oqs) et Michael Albasini (Green).
14:35 L'écart vient de tomber sous les 5' 4'55 d'avance pour les fuyards.
14:33 Gilbert s'est arrêté un temps pour changer de roue. Le Belge repart à toute allure pour regagner sa place dans le peloton.
14:31 A noter qu'au classement par équipe, la donne n'a pas changé. Les Sky arborent toujours le casque jaune et le dossard jaune des leaders de cette hiérarchie des équipes.
14:30 La course en direct cliquez ici
14:28 Le ballet des musettes a lieu dans le peloton...
14:24 La deuxième heure s'est parcourue sur un rythme moins soutenu. 40,7 kilomètres pour les sept de tête contre 43,9 dans la première heure.
14:19 Les hommes de tête sont au ravitaillement avec une avance de 5'36''.
14:15 Les hommes de tête vont bientôt aborder le ravitaillement de Laveline-Devant-Bruyères.
14:11 Le peloton contrôle à présent les échappés en ne leur laissant pas prendre plus de six minutes d'écart. L'avance des sept hommes est de 5'45 sur le reste des coureurs.
14:09 L'analyse de Bernard Hinault cliquez ici
14:08 L'abandon de Delaplace est le 17 ème depuis le début du Tour 2012. Il faut remonter à 1998 pour retrouver pareille hécatombe à ce stade de l'épreuve.
14:03 Alors que la route s'élève la course est maintenant sur des routes plus pentues.
14:00 Federico Canuti est tombé dans le peloton.
13:56 Hormis éventuellement Hesjedal et Schleck, la chute d'hier n'a laissé sur le carreau aucun des prétendants à la victoire finale mais elle a durement touché quelques outsiders. Voici un bref aperçu du temps perdu hier par quelques coureurs aux dents longues: Brajkovic, 2'09'' Rolland, 2'09'' Boasson Hagen 2'09'' Valverde, 2'09'' Peraud, 2'09'' Gesink, 3'31'' Vande Velde, 13'24''
13:50 La Garmin est l'équipe la plus durement touchée par l'étape d'hier. Elle a perdu son leader, Hesjedal et l'un de ses plus fidèles lieutenants, Thomas Danielson. L'état pitoyable de Johan Van Sumeren à l'arrivée à Metz n'était pas des plus encourageants.
13:44 Interrogé par letour.fr, le directeur sportif de Lotto-Belisol, Marc Wauters se prépare pour la grande bagarre de la montagne." Maintenant nous allons changer nos plans, il est temps pour Jurgen (Van den Broeck) et Jelle (Vanendert) de rentrer en action. C’est aujourd’hui que commence la bataille du classement général, non ? Bien sûr nous sommes déjà heureux avec nos deux victoires d’étapes, mais avec la montagne nous avons d’autres coureurs capables d’aller en chercher. Dans notre dispositif, Jelle est principalement là pour aider Jurgen… et peut-être pour gagner aujourd’hui. Éventuellement, s’il part dans une échappée, il pourrait aussi viser le maillot à pois. Cela a failli marcher l’année dernière »
13:39 L'échappée du jour compte deux anciens vainqueurs sur le Tour de France. Christophe Riblon, en 2010 lors à d’Ax-les-Thermes et Luis-Leon Sanchez à trois reprises(Aurillac en 2008, Saint-Girons en 2009 et Saint-Flour en 2011) ont déjà connu les joies de la victoire et se présentent comme de sérieux prétendants à la récidive si cette étape devait aller au bout.
13:34 Après 60 km de course, le retard du peloton sur la tête de course est de nouveau stabilisé: 5'35
13:28 Le peloton a grignoté un peu de temps aux fuyards: 5'20 de retard pour le gros des troupes.
13:23 Abandon de Delaplace Distancée dès les premiers kilomètres, Anthony Delaplace (Saur) a mis pied à terre au km 44. la Saur-Sojasun perd son premier coureur.
13:23 La moyenne de course sur la première heure est très élevée: 43,9 km parcourus par les sept hommes de tête.
13:20 Les ascensions du jour Km 112.0 - Col de Grosse Pierre: 3.1 km de montée à 6.4% - catégorie 3 Km 150.5 - Col du Mont de Fourche: 3.1 km de montée à 6.4% - catégorie 3 Km 199.0 - La Planche des Belles Filles: 5.9 km de montée à 8.5% - catégorie 1
13:15 Lors de la quarantaine de kilomètres déjà parcourus, les coureurs n'ont encore croisé aucune des réjouissances au programme. Dans l'ordre, ils commenceront pas se restaurer, au Km 86,5 à Laveline-devant-Bruyères, lors du ravitaillement. Ils enchaîneront avec le sprint intermédiaire du kilomètre 103,5 à Gérardmer avant de s'attaquer aux trois ascensions du jour...
13:12 Au km 41, l'écart s'est stabilisé autour des 6'.
13:08 Dans l'échappée, le coureur le plus dangereux au classement général est le Français de chez Ag2r, Christophe Riblon. 55e à 5'04'' de Cancellara, il devance de neuf secondes et d'une place l'un de ses compagnons d'échappée, le Danois Nicki Sörensen (Saxo).
13:03 Si on ajoute les abandons de Wouter Poels (Vac), Thomas Danielson (Gar), Davide Vigano (Lamp) et Mikel Astarloza, la 6e étape entre Épernay et Metz aura coûté la bagatelle de neuf coureurs au peloton! Ce matin, la course n'est plus composée que de 185 coureurs.
12:59 L'écart se creuse pour les sept hommes de tête: 5'55. On peut douter de la volonté du peloton de mener une véritable chasse aujourd'hui.
12:57 La chute du KM 26 de la 6e étape a fait des ravages dans le peloton dont on ne connait pas encore l'ampleur finale. Ce matin cinq nouveaux coureurs se sont ajoutés à la liste des abandons sur ce Tour 2012: Amets Txurruka (Eus) Ryder Hesjedal (Gar) Hubert Dupont (Ag2r) Oscar Freire (Kat) Imanol Erviti (Mov)
12:53 L'échappée a pris ses aises en profitant d'un ralentissement du peloton.: 4'10''
12:45 Groupe de 7 en tête! Cyril Gautier (Eur), Christophe Riblon (Ag2r), Luis-Leon Sanchez (Rabo), Chris-Anker Sorensen (Saxo), Dimitriy Fofonov (Ast), Martin Velits (Oqs) et Michael Albasini (Green).
12:43 Sept coureurs se sont portés à l'avant de la course et on fait un petit trou par rapport au peloton.
12:39 Maillot blanc à pois rouge Une seule côte, hier, Mikael Morkov conserve ce matin le leadership du classement de la montagne avec 9 points. Normalement, le spécialiste de la piste devrait avoir toutes les difficultés du monde à garder ce maillot un jour de plus. Le classement de la montagne est l'un des enjeux du jour avec de nombreux points distribués. Au maximum, un coureur pourrait glaner 24 points!
12:37 Le groupe de 19 a été repris. Deux contre-attaquants se lancent dans une nouvelle aventure.
12:36 Maillot blanc Le classement du meilleur jeune est toujours dominé par Tejay Van Gardern (BMC) mais son second a changé d'identité. Exit Boasson Hagen qui a perdu 2'09'' dans la chute, le deuxième se nomme... Peter Sagan, toujours lui!
12:34 Au km 11, un groupe de 19 coureurs s'est porté à l'avant de la course. Vinokourov en fait partie.
12:31 Maillot vert La troisième victoire de Peter Sagan a confirmé ce que tout le monde savait déjà. Le Slovaque est un sérieux prétendant à la victoire finale...dans le classement par points! Au matin de cette 7e étape, il occupe la tête de ce classement avec 209 pts, devant Goss (Green) 178 pts et Greipel (Ltb) 167 pts. Cavendish, pris dans la chute d'hier, est distancé à la quatrième place avec 129 pts.
12:29 Pour l'instant, le peloton est encore groupé après 9 km.
12:27 Delaplace (Saur), l'un des baroudeurs de ce début de Tour, a pris le départ avec un poignet fracturé mais se retrouve déjà distancé. La chute d'hier n'a pas fini de faire des dégâts.
12:24 Maillot jaune. Cancellara vit ses dernières heures en jaune, il le sait. Épargné par la chute d'hier, tout comme trois autres des cinq premiers (Wiggins, Chavanel, Van Garderen,), seul Boasson Hagen a morflé, le Suisse possède toujours 7'' d'avance sur ses deux poursuivants. Ce soir le maillot jaune changera d'épaules... Qui aura la largeur suffisante pour l'endosser?
12:22 Avant d'établir la facture salée de la course d'hier, intéressons nous aux différents maillots distinctifs.
12:19 Normalement la course devrait être épargnée par des cieux plutôt cléments. L'est de la France est pour l'instant à l'abri des pluies et des orages qui sévissent sur l'ouest et le centre de l'hexagone.
12:17 Le départ de cette première étape test a été donné. C'est parti pour 199 km qui vont changer la donne au classement général.
12:12 Abandon de Hesjedal! Hesjedal ne s'est pas présenté au départ ce midi. Le récent vainqueur du Giro ne fera pas le doublé.
12:07 Le départ fictif va être donné à 12h10. Le départ réel interviendra cinq minutes plus tard à 12h15.
12:05 Cancellara va vraisemblablement perdre son maillot jaune ce soir. Les échappés ont une chance d'aller au bout donc il ne faudra pas manquer le bon wagon et certains leaders risquent de perdre quelques plumes... Cette étape sent bon le Tour!
12:00 Bonjour, bienvenue sur notre site pour suivre la 7e étape du Tour 2012 entre Tomblaine et la Planche des Belles Filles. Première arrivée au sommet de cette édition de la Grande Boucle, l'étape du jour devrait véritablement lancer la course. Les étapes de plat et leurs lots de chutes sont derrières les coureurs. Les Grimpeurs vont pouvoir s'en donner à coeur joie dans une dernière ascension impressionnante. Courte avec "seulement" 5,9 km de montée, elle offre un pourcentage moyen important, 8,5% et surtout deux cent derniers mètres vertigineux avec une moyenne à 20% et un passage à 28%!!
17:16 Froome s'impose devant Evans et Wiggins
16:04 Le peloton passe à son tour au sommet avec un retard qui a diminué: 3'35.
16:00 Sorënsen premier au sommet Le Danois de la Saxo passe en tête au sommet du col, devant Sanchez (Eus). Il passe également en deuxième position du classement de la montagne avec quatre points.
15:17 Pour finir la liste des abandons, Robert Hunter (Gar) ne s'est pas non plus présenté au départ ce matin.
15:13 A noter que José Ivan Gutierrez (Movi) n'avait pas non plus pris le départ de la huitième étape ce matin.
15:11 Le peloton passe au sommet avec 4'45 de retard; L'allure est réglée par les Sky et les BMC qui n'ont pas l'intention de voir Sorensen effectuer un bond au classement.
15:05 Sorensen passe en tête au sommet L'échappée arrive au sommet de la côte sans qu'aucun coureur ne se soit détaché.
14:58 Résultat du sprint intermédiaire de Gérardmer (km 103,5) 1. Gautier, 20 pts 2. Fofonov, 17pts 3. Sanchez, 15pts 4. Albasini, 13pts 5. Riblon, 11pts 6. Velits, 10pts 7. Sorensen, 9pts 8. Sagan, 8pts 9. Goss, 7pts 10. Impey, 6pts 11. Greipel, 5pts 12. Hutarovich, 4pts 13. Lancaster, 3pts 14. Cooke, 2pts 15. Casar, 1pts
14:55 La tête de course entame la première ascension du jour: le col de Grosse Pierre, cat.3.
14:52 Sagan les écœure tous! Les Orica Greenedge se comprennent mal et Peter Sagan règle très aisément un sprint auquel n'ont pris part que le Slovaque et Goss.
14:43 L'échappée est à 2km du sprint intermédiaire.
14:28 Le ballet des musettes a lieu dans le peloton...
14:19 Les hommes de tête sont au ravitaillement avec une avance de 5'36''.
14:00 Federico Canuti est tombé dans le peloton.
13:23 Abandon de Delaplace Distancée dès les premiers kilomètres, Anthony Delaplace (Saur) a mis pied à terre au km 44. la Saur-Sojasun perd son premier coureur.
13:20 Les ascensions du jour Km 112.0 - Col de Grosse Pierre: 3.1 km de montée à 6.4% - catégorie 3 Km 150.5 - Col du Mont de Fourche: 3.1 km de montée à 6.4% - catégorie 3 Km 199.0 - La Planche des Belles Filles: 5.9 km de montée à 8.5% - catégorie 1
12:57 La chute du KM 26 de la 6e étape a fait des ravages dans le peloton dont on ne connait pas encore l'ampleur finale. Ce matin cinq nouveaux coureurs se sont ajoutés à la liste des abandons sur ce Tour 2012: Amets Txurruka (Eus) Ryder Hesjedal (Gar) Hubert Dupont (Ag2r) Oscar Freire (Kat) Imanol Erviti (Mov)
12:45 Groupe de 7 en tête! Cyril Gautier (Eur), Christophe Riblon (Ag2r), Luis-Leon Sanchez (Rabo), Chris-Anker Sorensen (Saxo), Dimitriy Fofonov (Ast), Martin Velits (Oqs) et Michael Albasini (Green).
12:43 Sept coureurs se sont portés à l'avant de la course et on fait un petit trou par rapport au peloton.
12:37 Le groupe de 19 a été repris. Deux contre-attaquants se lancent dans une nouvelle aventure.
12:34 Au km 11, un groupe de 19 coureurs s'est porté à l'avant de la course. Vinokourov en fait partie.
12:17 Le départ de cette première étape test a été donné. C'est parti pour 199 km qui vont changer la donne au classement général.
1 C. FROOME SKY 04h 58' 35''
2 C. EVANS BMC + 00' 02''
3 B. WIGGINS SKY + 00' 02''
4 V. NIBALI LIQ + 00' 07''
5 R. TAARAMAE COF + 00' 19''
6 H. ZUBELDIA AGIRRE LEO + 00' 44''
7 P. ROLLAND EUC + 00' 46''
8 J. BRAJKOVIC AST + 00' 46''
9 D. MENCHOV KAT + 00' 50''
10 M. MONFORT LEO + 00' 56''
11 N. ROCHE ALM + 01' 06''
12 F. SCHLECK LEO + 01' 09''
13 R. PORTE SKY + 01' 14''
14 M. ROGERS SKY + 01' 24''
15 T. PINOT FDJ + 01' 24''
16 S. SANCHEZ GONZALEZ EUS + 01' 31''
17 D. MARTIN GRM + 01' 39''
18 G. IZAGIRRE INSAUSTI EUS + 01' 39''
19 T. GALLOPIN LEO + 01' 44''
1 B. WIGGINS SKY 87h 34' 47''
2 C. FROOME SKY + 03' 21''
3 V. NIBALI LIQ + 06' 19''
4 J. VAN DEN BROECK LOT + 10' 15''
5 T. VAN GARDEREN BMC + 11' 04''
6 H. ZUBELDIA AGIRRE LEO + 15' 41''
7 C. EVANS BMC + 15' 49''
8 P. ROLLAND EUC + 16' 26''
9 J. BRAJKOVIC AST + 16' 33''
10 T. PINOT FDJ + 17' 17''
11 A. KLÖDEN LEO + 17' 54''
12 N. ROCHE ALM + 19' 33''
13 C. HORNER LEO + 19' 55''
14 C. SORENSEN SBS + 25' 27''
15 D. MENCHOV KAT + 27' 22''
16 M. MONFORT LEO + 28' 30''
17 E. MARTINEZ DE ESTEBAN EUS + 31' 46''
18 E. VORGANOV KAT + 37' 03''
19 A. VALVERDE BELMONTE MOV + 38' 16''
1 P. SAGAN LIQ 421 pts
2 A. GREIPEL LOT 280 pts
3 M. GOSS OGE 268 pts
4 M. CAVENDISH SKY 220 pts
5 E. BOASSON HAGEN SKY 160 pts
6 B. WIGGINS SKY 144 pts
7 C. FROOME SKY 126 pts
8 L. SANCHEZ GIL RAB 104 pts
9 J. HAEDO SBS 102 pts
10 C. EVANS BMC 100 pts
11 D. IMPEY OGE 98 pts
12 S. HINAULT ALM 95 pts
13 T. VOECKLER EUC 91 pts
14 V. NIBALI LIQ 91 pts
15 P. VELITS QST 89 pts
16 K. BOECKMANS VCD 85 pts
17 S. DUMOULIN COF 85 pts
18 S. CASAR FDJ 84 pts
19 T. PINOT FDJ 80 pts
1 T. VOECKLER EUC 135 pts
2 F. KESSIAKOFF AST 123 pts
3 C. SORENSEN SBS 77 pts
4 P. ROLLAND EUC 63 pts
5 A. VALVERDE BELMONTE MOV 51 pts
6 C. FROOME SKY 48 pts
7 E. MARTINEZ DE ESTEBAN EUS 43 pts
8 T. PINOT FDJ 40 pts
9 B. FEILLU SAU 38 pts
10 D. MARTIN GRM 34 pts
11 M. SCARPONI LAM 33 pts
12 J. VOIGT LEO 31 pts
13 A. VINOKOUROV AST 31 pts
14 P. VELITS QST 29 pts
15 B. WIGGINS SKY 26 pts
16 S. CASAR FDJ 24 pts
17 J. VAN DEN BROECK LOT 22 pts
18 G. IZAGIRRE INSAUSTI EUS 21 pts
19 L. SANCHEZ GIL RAB 21 pts
1 T. VAN GARDEREN BMC 87h 45' 51''
2 T. PINOT FDJ + 06' 13''
3 S. KRUIJSWIJK RAB + 01h 05' 4
4 R. TAARAMAE COF + 01h 16' 4
5 G. IZAGIRRE INSAUSTI EUS + 01h 21' 1
6 R. VALLS FERRI VCD + 01h 26' 5
7 P. SAGAN LIQ + 01h 27' 3
8 D. NERZ LIQ + 01h 31' 0
9 E. BOASSON HAGEN SKY + 01h 41' 3
10 D. MALACARNE EUC + 01h 46' 4
11 C. GAUTIER EUC + 01h 47' 5
12 R. ZINGLE COF + 02h 30' 4
13 A. VICHOT FDJ + 02h 35' 4
14 D. OSS LIQ + 02h 44' 2
15 K. BOECKMANS VCD + 02h 51' 5
16 A. ROUX FDJ + 03h 05' 3
17 N. EDET COF + 03h 06' 1
18 P. GRETSCH PRO + 03h 16' 4
19 J. GHYSELINCK COF + 03h 46' 0
1 R. RADIOSHACK-NISSAN LEO 263h 12' 14'
2 S. SKY PROCYCLING SKY + 05' 46''
3 B. BMC-RACING TEAM BMC + 36' 29''
4 P. PRO TEAM ASTANA AST + 43' 22''
5 L. LIQUIGAS-CANNONDALE LIQ + 01h 04' 5
6 M. MOVISTAR TEAM MOV + 01h 08' 1
7 T. TEAM EUROPCAR EUC + 01h 08' 4
8 K. KATUSHA TEAM KAT + 01h 12' 4
9 F. FDJ-BIGMAT FDJ + 01h 19' 3
10 A. AG2R LA MONDIALE ALM + 01h 41' 1
11 L. LOTTO-BELISOL LOT + 02h 14' 5
12 O. OMEGA PHARMA-QUICK STEP QST + 02h 17' 2
13 S. SAUR-SOJASUN SAU + 02h 54' 4
14 R. RABOBANK CYCLING TEAM RAB + 02h 54' 4
15 E. EUSKALTEL - EUSKADI EUS + 03h 11' 0
17 L. LAMPRE - ISD LAM + 03h 56' 3
18 V. VACANSOLEIL-DCM VCD + 04h 32' 4
19 C. COFIDIS LE CREDIT EN LIGNE COF + 04h 39' 4
20 G. GARMIN - SHARP GRM + 04h 57' 5

Présentation de l'étape

Stephen Roche
Cette étape arrive après une semaine de course très nerveuse. Et là il y a un changement de braquet, d'abord avec le col de Grosse Pierre (3e cat.) puis la Planche des Belles Filles (1ère cat.), et je pense que ça va faire mal à certains coureurs. A l'arrivée et en fonction du résultat de l'étape, on aura une première indication sur les coureurs qui peuvent viser le classement général. Ce ne sera pas décisif, mais ça pourrait amener un changement de tactique. Cette année, il n'y a pas de pur grimpeur, qui gicle. Ça va donc monter au train, ce qui peut faire les affaires de Wiggins.