Vendée Globe : Ruyant est le nouveau leader

Vendée Globe : Ruyant est le nouveau leader©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 15 décembre 2020 à 07h53

Suite au problème de foil bâbord rencontré par Charlie Dalin (Apivia), Thomas Ruyant (LinkedOut) en a profité pour prendre la tête du Vendée Globe, mais les deux hommes, ainsi que Yannick Bestaven (Maître Coq IV) sont désormais côte-à-côte.


En tête du Vendée Globe depuis le 23 novembre, Charlie Dalin a dû céder sa place durant la nuit ! Le skipper d'Apivia a indiqué lundi soir qu'il rencontrait un problème avec son foil bâbord, et sa vitesse a considérablement ralenti, si bien qu'il ne naviguait plus qu'à 5,3 noeuds de moyenne ces dernières heures. C'est finalement Thomas Ruyant (LinkedOut) qui en a profité pour lui chiper la première place, lui qui avance actuellement plus de trois fois plus vite. Ce n'est d'ailleurs même pas Dalin qui occupait la deuxième place au pointage de cinq heures, mais Yannick Bestaven (Maitre Coq IV). Les trois hommes naviguent côte-à-côte, dans un espace de 8 milles au sud de l'Australie. Bestaven est désormais un marin soulagé, car il a enfin pu monter en haut de son mât (pendant 1h30) pour réparer l'une de ses voiles.

Bestaven : "Je ne disais rien à personne, mais ça me prenait la tête"

"Cela fait une semaine que j'ai une déchirure sur mon J2, ça m'handicapait. J'ai profité ce matin car il y avait un peu moins de vent et moins de mer pour monter tout là-haut et mettre un patch. Je suis en nage mais heureux ! Ça me prenait la tête depuis des jours, je voyais bien que j'avais une déchirure, je ne pouvais pas utiliser mon J2. J'avais mon petit gennaker, mais plus la voile tout terrain pour être tranquille. C'est une victoire, j'ai un bateau nickel maintenant, comme au départ des Sables d'Olonne. C'est chouette ! J'ai dû m'arrêter une heure et demie, plein de vent arrière à 5 nœuds. Champagne ! je ne disais rien à personne, mais ça me prenait la tête !", a confié Bestaven lors de la vacation nocturne. Derrière, un groupe de cinq est toujours à la poursuite du trio de tête, mais rappelons que les skippers qui sont allés secourir Kevin Escoffier (PRB) il y a deux semaines n'ont toujours pas récupéré le temps perdu. Le jury international devrait statuer prochainement.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 5h00 (heure française) - Mardi 15 décembre 2020
1- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 12743,9 de l'arrivée
2-
Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 2,46 milles du leader
3- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 8,29
4- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 346,12
5- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 355,65
6- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 356,4
7- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 377,73
8- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 378,18
9- Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF*) à 436,5
10- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 483,56
...

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.