AS Rome : Le coup de gueule de De Rossi sur le calendrier

A lire aussi

Juba Touabi, Media365, publié le vendredi 26 avril 2024 à 13h20

Daniele De Rossi, l'entraîneur de l'AS Rome, a exprimé son mécontentement face à la programmation des matchs de la Serie A, qui, selon lui, désavantage son équipe avant une confrontation cruciale en Ligue Europa.

Alors que le Bayer Leverkusen, l'adversaire des Romains en demi-finale, bénéficiera d'un jour de repos supplémentaire, l'équipe italienne doit affronter le SSC Napoli ce dimanche, 24 heures après le match du club allemand contre le VfB Stuttgart. Daniele De Rossi a souligné que malgré les demandes d'assistance pour reporter le match afin d'équilibrer les conditions de récupération entre les deux équipes, la Lega Serie A n'a pas accédé à cette requête.

« C'est un précédent unique en Italie », a déclaré l'entraîneur italien, manifestement irrité par la décision de la ligue. Cette situation contraste nettement avec celle de certains championnats voisins, comme la LFP en France, où les matchs sont souvent reportés pour avantager les clubs participant à des compétitions européennes. En toute logique, les dirigeants romains se sentent abandonnés par leurs instances.

Moins de temps pour préparer le duel face à Leverkusen

« Nous avons des matches difficiles et nous avons senti que nous avions le devoir et le droit de demander de l'aide pour le match contre Leverkusen. Et on nous l'a refusée, ce qui nous a passablement énervés. On va jouer le champion de Bundesliga, invaincu, avec un jour de repos en moins. Je pense que c'est un précédent unique en Italie qu'une équipe ne soit pas aidée en ce sens », a fustigé Danielle De Rossi dans des propos rapportés par la Gazzetta dello Sport.

L'AS Rome se trouve désavantagée, non seulement en termes de fatigue accumulée mais aussi en termes de préparation pour un match qui pourrait définir leur saison. Cette situation pourrait potentiellement affecter la performance des joueurs lors de la demi-finale contre Leverkusen, un adversaire redoutable qui n'a pas encore connu la défaite en Bundesliga cette saison.

L'Atalanta Bergame, l'autre équipe italienne en demi-finale de la Ligue Europa, fait face à un dilemme similaire, devant jouer en Serie A le dimanche également. Cependant, leur adversaire européen, l'Olympique de Marseille, joue aussi le dimanche, ce qui maintient une certaine équité pour le match aller.  La frustration de Daniele De Rossi met en lumière les défis que les clubs de Serie A doivent relever lorsqu'ils concilient les exigences du calendrier domestique et des compétitions européennes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.