Vendée Globe : L'écart repart à la hausse entre Bestaven et Dalin

Vendée Globe : L'écart repart à la hausse entre Bestaven et Dalin©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 10 janvier 2021 à 18h25

Revenu à moins de 200 milles nautiques de Yannick Bestaven dans la matinée, Charlie Dalin a une nouvelle fois perdu du terrain sur le leader du Vendée Globe.



Yannick Bestaven peut un peu mieux respirer. Leader du Vendée Globe, le skipper de Maître CoQ IV a vu son avance sur Charlie Dalin repartir à la hausse. Alors que le skipper d'Apivia pointait à moins de 200 milles nautiques dans la matinée de ce dimanche, la donne a changé en l'espace de neuf heures. En effet, cet écart s'établit à 212 milles au pointage effectué par les organisateurs à 18h00. Damien Seguin (Groupe Apicil), toujours troisième, a vu son retard sur la tête de course se maintenir aux alentours de 270 milles nautiques. Juste derrière, Thomas Ruyant (LinkedOut) et Louis Burton (Bureau Vallée 2) sont à moins de 350 milles de Yannick Bestaven.

Dalin compte mettre Bestaven sous pression

Selon Jean-Pierre Dick, invité de l'émission Vendée Live diffusée sur le site officiel de la course, ces cinq skippers sont encore en lice pour aller chercher la victoire aux Sables d'Olonne. Mais, avant d'y songer, les skippers vont devoir faire les meilleurs choix, ce qu'a expliqué Charlie Dalin lors de la vacation de ce dimanche matin. « L'élastique devrait se tendre à nouveau, jusqu'au front froid de Cabo Frio qui se dresse devant nos étraves, a ainsi déclaré le skipper d'Apivia. Les passages dans ce front froid changent, de modèle en modèle, ce n'est pas évident de trouver la bonne trajectoire. » Un choix payant permettrait de mettre Yannick Bestaven sous pression et c'est bien ce que Charlie Dalin compte faire.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 18h00 (heure française) - Dimanche 10 janvier 2021
1- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 4 867,55 milles de l'arrivée
2- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 212,09 milles du leader
3- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 270,52
4- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 295,88
5- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 322,44
6- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 448,68
7- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 462,36
8- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) à 471,48
9- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 494,63
10- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 584,78
...

Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course
Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF) : quille endommagée, après 62 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.