Vendée Globe : Destremau revient sur sa grosse avarie

Vendée Globe : Destremau revient sur sa grosse avarie©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 24 novembre 2020 à 11h37

Sébastien Destremau (Merci) a signalé mardi matin à la direction du Vendée Globe une avarie de quille. Le skipper breton a dû arrêter son bateau mais il n'est pas en danger, comme il l'a expliqué dans une vacation.


Nouveau coup dur sur le Vendée Globe. Cette fois, c'est au tour de Sébastien Destremau (Merci) de se retrouver dans le dur. Le malheureux du jour a signalé mardi matin à la direction de course une avarie majeure alors qu'il naviguait dans le Pot au Noir. Très inquiet pour sa quille, le skipper toulonnais de 56 ans a été contraint d'arrêter son bateau. Son équipe a toutefois assuré immédiatement que le marin n'était pas en danger, pas plus d'ailleurs que son Imoca. Au moment de sa mésaventure, Destremau, qui participe à son deuxième Vendée Globe après avoir terminé dernier de la précédente édition, occupait la 30eme place de la course, devant le Japonais Kojiro Shiraishi (DMG Mori Global One), et juste derrière Ari Huusela (Stark) et Miranda Merron (Camapagne de France), dont il suivait la route. Destremau se trouvait également sur la même trajectoire que Clément Giraud (Compagnie du Lit/Jiliti). Très loin (à 2 336 milles) en revanche du leader Charlie Dalin, le navigateur varois qui avait fait parler de lui avant le départ pour s'être fait poser une casquette de cockpit en carton sur son bateau dans une démarche éco-responsable de préserver la planète en réduisant les émissions carbone pourrait être contraint à l'abandon.

Destremau contraint à l'abandon ?

Dans une vacation en milieu de matinée, le marin né en Bretagne est revenu sur ses malheurs. « C'est un problème d'hydraulique donc là j'ai de l'huile partout, j'ai les pieds dans l'huile. C'est sympa ! L'huile s'est échappée du vérin, j'avais déjà un petit souci dans la nuit, je trouvais qu'il y avait quelque chose de bizarre. J'ai viré de bord et là tout a pété. Il y a eu un jet de vapeur d'huile dans le bateau. Il y a énormément de pression dans ces tuyaux de vérins de quille. Je me suis fait une vaporation générale du bateau avec l'huile hydraulique. Il y en a partout. Et maintenant, je répare. D'abord, il faut réparer la fuite, et j'ai identifié où elle était. Après, il va falloir que je remplace le tuyau. Mais je n'en ai pas. Il a fallu que je démonte un morceau de tuyau depuis la pompe de secours manuelle, pour que cela corresponde au tuyau que je dois remplacer. Il y a des problèmes d'adaptation. C'est le bazar. Dès que tu te sers de quelques chose pour le remettre ailleurs, il y a des problèmes collatéraux. Il faut que je vérifie bien tout le système avant de remettre de la pression dedans. »

Destremau : « S'il y avait de la mer, je ne ferais pas la même tête »

Le Toulonnais a par ailleurs confirmé qu'il n'y avait pas d'inquiétude à avoir en ce qui le concerne - « Ce n'est pas dangereux » - mais qu'il n'en serait pas forcément de même si les conditions étaient différentes. « La quille se balade. Il n'y a pas beaucoup de mer, ça va, ce n'est pas dangereux. La quille est libre, le bateau est face au vent à l'arrêt en marche arrière. Bon, ce n'est pas un problème dans ces conditions, mais s'il y avait de la mer, je ne ferais pas la même tête. »

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 09h00 (heure française) - Mardi 24 novembre 2020
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 19 215 milles de l'arrivée
2- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 36,87 milles du leader
3- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 281,22
4- Kevin Escoffier (FRA/PRB*) à 333,67
5- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 417
6- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 424,44
7- Sébastien Simon (FRA/Arkéa Paprec*) à 467,91
8- Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) à 471,11
9- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 531,84
10- Sam Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) à 548,33
...
30-
Sébastien Destremau (FRA/Merci) à 2 336,04

Abandon :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage après 7 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.