Vendée Globe : Amedeo jette l'éponge

Vendée Globe : Amedeo jette l'éponge©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 11 décembre 2020 à 17h07

Victime d'une avarie informatique depuis jeudi, Fabrice Amedeo (Newrest - Art et Fenêtres) a annoncé qu'il abandonnait le Vendée Globe et fait désormais route vers Le Cap.


Sixième abandon sur le Vendée Globe 2020-21 ! Fabrice Amedeo (Newrest - Art et Fenêtres) est à son tour contraint de mettre un terme à sa course autour du monde, en raison d'une avarie informatique survenue jeudi, qui le prive de ses deux ordinateurs de bords et donc des informations concernant la météo.: « Mon bateau va bien, mais depuis hier il est aveugle : suite à un nouveau problème d'ordinateur, je ne peux plus télécharger les fichiers météo, calculer la trajectoire optimale, la plus rapide possible, mais aussi parfois la plus sage possible. Face à cet obstacle irrémédiable sur ma route, deux options : arrêter ici mon Vendée Globe ou continuer. Il est possible de continuer à l'ancienne, sans information et de traverser ainsi les mers du Sud. Se laisser pousser par les éléments pendant un mois vers le Cap Horn. Mais nos bateaux à foils sont diaboliques dans du vent fort et je veux pouvoir naviguer selon un principe qui a toujours été le mien : en bon marin et en ayant le sentiment de maîtriser ma sécurité et celle de mon bateau. J'ai donc décidé d'arrêter à Cape Town mon Vendée Globe. C'est une décision qui a été difficile à prendre, mais que j'assume », a fait savoir le skipper de 42 ans.

Amedeo avait galéré dès le départ

Au pointage de 15h00, Amedeo, qui avait décidé de remonter vers le Nord-Est pour trouver une mer plus calme, occupait l'avant-dernière place du Vendée Globe et s'apprêtait à franchir le Cap de Bonne-Espérance. Il va désormais rejoindre Le Cap, où il retrouvera trois autres skippers ayant abandonné la semaine passée, Samantha Davies (Initiatives Coeur), Alex Thomson (Hugo Boss) et Sébastien Simon (Arkéa-Paprec) qui étaient doté, comme lui, d'un bateau à foils. Fabrice Amedeo, journaliste quand il n'est pas skipper, participait à son deuxième Vendée Globe et avait terminé onzième de l'édition précédente. Cette année, il espérait faire mieux sur son bateau mis à l'eau en 2015, mais avait vu ses espoirs être plombés rapidement, lorsqu'il avait dû revenir aux Sables-d'Olonne juste après le départ pour réparer sa tête de mât pendant deux jours. Avec ce sixième abandon, il ne reste donc plus que 27 skippers en course.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 18h00 (heure française) - Vendredi 11 décembre 2020
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 14 067,3 milles de l'arrivée
2- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 97,62 milles du leader
3- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 112
4- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 221,98
5- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 224,49
6- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 225,16
7- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 230,92
8- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 248,76
9- Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF*) à 310,7
10- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 389,95
...

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Coeur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.