WTA - Monastir : A domicile, Jabeur chute en quarts

WTA - Monastir : A domicile, Jabeur chute en quarts©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 07 octobre 2022 à 23h30

Sur ses terres, Ons Jabeur a chuté vendredi dès les quarts de finale. La Tunisienne, battue en trois sets (6-3, 4-6, 6-4) par l'Américaine Claire Liu, 73eme mondiale, était pourtant la grande favorite de ce tournoi de Monastir qui constituait le tout premier organisé en Tunisie.



Celle-ci, Ons Jabeur aura probablement beaucoup de mal à s'en remettre. Depuis qu'elle est devenue l'une des meilleures joueuses du monde, probablement la meilleure derrière l'intouchable Iga Swiatek - sa place de dauphine de la Polonaise en atteste - la Tunisienne peut aspirer à la victoire dans tous les tournois qu'elle dispute. Alors, naturellement, l'héroïne de tout un peuple attendait impatiemment qu'un tournoi se déroule enfin sur ses terres pour pouvoir y soulever le trophée et faire ainsi le bonheur de tous ses supporters, que l'on ne compte plus en Tunisie. Ce premier tournoi de l'histoire du circuit WTA sur le sol cher à Jabeur, il a lieu cette semaine dans la ville de Monastir. Là-même où s'entraîne la championne quand elle n'opte pas pour le complexe d'Hammam-Sousse, quartier de la ville de Sousse dont elle est originaire. C'est dire la motivation qui habitait la joueuse de 28 ans au moment de faire son retour sur les courts en compétition depuis sa nouvelle perdue en finale de Grand Chelem, le 10 septembre dernier à l'US Open contre l'inévitable Zwiatek.

Jabeur tombe de haut

Contre l'Américaine Li au premier tour (6-2, 6-3) puis face à la Russe Rodina au match suivant (6-1, 6-3), Jabeur avait confirmé qu'elle n'avait pas abordé le premier tournoi féminin de ce niveau en Tunisie sans une autre intention que de le gagner. Malheureusement pour la numéro 2 mondial et immense favorite de l'épreuve, elle est tombée de très haut vendredi en quarts de finale contre l'Américaine Claire Liu, pourtant classée à la 73eme place à la WTA uniquement. Une adversaire largement à la portée de la protégée de Karim Kamoum, son mari à la ville, venue lui jouer un vilain tour devant son public. Mal embarquée, la Tunisienne avait eu le mérite de recoller à une manche partout. Retombée dans ses travers dans le dernier set, elle s'est néanmoins encore accroché, mais jusqu'à 4-4 uniquement. Et le dernier coup de collier de Liu a eu raison de la tête de série numéro 1. Liu affrontera Elise Mertens en demi-finales. L'autre demie opposera Kudermetova à Alizé Cornet. Difficile à digérer pour Ons Jabeur, qui ne s'imaginait probablement pas ailleurs que dans ce dernier carré.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.