Affaire Peng Shuai : La WTA menace de boycotter la Chine

Affaire Peng Shuai : La WTA menace de boycotter la Chine©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 19 novembre 2021 à 10h04

Toujours sans nouvelle de Peng Shuai depuis qu’elle a accusé un ancien vice-Premier ministre chinois de viol, la WTA pourrait quitter la Chine, malgré de nombreux intérêts financiers dans le pays.



Serena Williams, l’une des plus grandes stars du tennis, a fini par sortir du silence pour évoquer l’inquiétante disparition de Peng Shuai, cette ancienne 14e joueuse mondiale qui n’a plus donné de nouvelles depuis qu’elle a accusé un ex-vice-Premier ministre chinois de viol. Novak Djokovic, Stan Wawrinka, Naomi Osaka, Kim Clijsters ou encore les retraitées Gabriela Sabatini et Amélie Mauresmo, entre autres, ont également exprimé leur préoccupation sur le sujet tout comme Alizé Cornet, qui a été la première joueuse à soutenir Peng Shuai sur les réseaux sociaux. Et la WTA n’est pas en reste.

"C’est plus important que les affaires"

Steve Simon, patron du tennis féminin, a d’abord remis en cause le message rassurant prétendument écrit par la joueuse de 35 ans ("Je n’ai pas disparu et je ne suis pas en danger", pouvait-on notamment y lire), expliquant que cette déclaration n’avait fait qu'"amplifier (son) inquiétude". Et il est allé encore plus loin dans une interview accordée à CNN. "Nous sommes tout à fait prêts à retirer (de Chine) nos activités et à faire face à toutes les complications qui en découlent. Parce que c’est plus important que les affaires. Les femmes doivent être respectées, et non censurées", a ainsi déclaré l’Américain.


Une décision forte, tant la WTA est liée financièrement à la Chine. Le Masters féminin a d’ailleurs été déplacé à Shenzen en 2019, pour une durée de dix ans. En 2018, Simon avait estimé dans une interview accordée au New York Times, que la Chine devait investir plus d’un milliard de dollars dans le tennis féminin. "C’est très fort de faire ça, confie Cornet pour L’Equipe. C’est un peu ce qu’on attend de sa part. Est-ce qu’au niveau politique, cela a une réelle influence ?" On pourrait rapidement avoir la réponse à cette question…

Vos réactions doivent respecter nos CGU.