Roland-Garros (H) : Medvedev passe en quatre sets

A lire aussi

Guillaume Marion, Media365, publié le mardi 28 mai 2024 à 00h35

Lors du dernier match de la journée à Roland-Garros, Daniil Medvedev s'est qualifié pour le 2eme tour en s'imposant face à Dominik Koepfer. Victorieux en quatre sets, le Russe a tout de même dû batailler face à l'Allemand pour s'en sortir.

Sorti d'entrée par le Brésilien Thiago Seyboth Wild l'an dernier, Daniil Medvedev a visiblement retenu la leçon. En effet, le Russe n'est cette fois pas tombé dans le piège ce lundi soir. Opposé à Dominik Koepfer, ce dernier a cependant dû batailler pour s'en sortir en quatre sets (6-3, 6-4, 5-7, 6-3) et 3h10 de jeu, lors d'une rencontre conclue après minuit. Si l'horaire du match, programmé en 4eme rotation sur le court Simonne-Mathieu, aurait pu le gêner, le 5eme mondial s'en est accommodé, et a même préféré ironiser sur le sujet après sa victoire. Tout comme il a su gérer le regain de forme de son adversaire lors des deux dernières manches, alors qu'on pensait le vainqueur de l'US Open en 2021 se diriger vers un succès en trois sets secs. Car, sur la terre battue parisienne, le Russe a dans un premier temps commencé comme il le fallait et s'est ainsi rapidement détaché au tableau d'affichage. En faisant à chaque fois un break de plus que l'Allemand lors des deux premiers sets, le natif de Moscou a logiquement pris les commandes de la rencontre.

Le public a répondu présent malgré l'heure tardive

Par la suite, alors que le jeu décisif tendait les bras aux deux joueurs, un break de Koepfer à 6-5 dans la troisième manche a prolongé le plaisir des nombreux spectateurs encore présents pour assister à ce match. La rencontre aurait pu être encore plus folle et indécise si le 65eme mondial avait réussi à tenir son break d'avance lors du quatrième set. Mais, à 3-3, Medvedev n'a pas tergiversé longtemps et a rattrapé son erreur, avant de remporter les trois jeux suivants, et donc de valider son ticket pour le 2eme tour. Placé parmi les outsiders à la victoire finale, bien qu'il ne soit guère friand de la terre battue, le Russe a le mérite de ne pas se prendre les pieds dans le tapis d'entrée cette fois. Désormais, au 2eme tour, il a rendez-vous avec le Serbe Miomir Kecmanovic (57eme mondial), contre qui il n'a jamais perdu en trois confrontations (dont une fois à Roland-Garros en 2022). Un adversaire qui semble à sa portée, surtout si le Moscovite continue de parfaire petit à petit son apprentissage sur cette surface.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.