Barrère s'est arraché, Halys a fini par céder

Barrère s'est arraché, Halys a fini par céder©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 22 mai 2022 à 18h01

Invité par les organisateurs, Grégoire Barrère s'est qualifié pour le deuxième tour de Roland-Garros en battant Taro Daniel en cinq sets. Quentin Halys n'a pas été en mesure de rejoindre son compatriote, s'inclinant face à John Isner, tête de série numéro 23.



Huitième de finaliste de Roland-Garros en 2019, sa meilleure saison jusque-là (il avait atteint la 80eme place mondiale), Grégoire Barrère n'avait plus remporté un match Porte d'Auteuil depuis. Le Francilien de 28 ans est retombé au 209eme rang mondial et dispute Roland-Garros grâce à une wild-card. Une invitation à laquelle il a fait honneur, avec une victoire au premier tour contre Taro Daniel (105eme) : 3-6, 6-2, 0-6, 6-3, 6-4 en 3h16. Le Français et le Japonais, qui s'étaient déjà affrontés au premier tour de l'US Open 2020 (victoire de Barrère en quatre sets), ont alterné le bon et le moins bon dans cette partie marquée par dix breaks. Breaké d'entrée de match, Daniel a réagi en remportant facilement le premier set, mais a perdu le deuxième en cédant les quatre derniers jeux du set. Dans le troisième, il a fait exploser Barrère en lui prenant trois fois son service et en signant deux jeux blancs. Mais Barrère, poussé par le public, a magnifiquement réagi en remportant les deux derniers sets, avec un break à 2-1 dans le quatrième et à 1-1 dans le cinquième.

Halys a résisté mais finalement cédé face à Isner

Il n'y aura finalement que 50% de réussite pour les Tricolores ce dimanche à Roland-Garros. En effet, Quentin Halys n'a pas connu le même succès que Grégoire Barrère à l'occasion de son duel face à John Isner, tête de série numéro 23 des Internationaux de France. Face à un gros serveur comme l'Américain, il faut savoir saisir sa chance de breaker quand elle se présente. Or, dans le premier set, Quentin Halys n'y est pas parvenu dans le troisième jeu. Au tiebreak, remportant deux points sur le service de son adversaire, John Isner a fait la différence pour virer en tête. Le Français a toutefois saisi la leçon et, en toute fin de deuxième manche, l'a appliquée. Après avoir sauvé trois balles de break, Quentin Halys a converti sa seule occasion de prendre le service du 26eme joueur mondial et recoller à une manche partout. Le troisième set a tout d'abord vu John Isner breaker mais le Français a recollé à quatre jeux partout. L'Américain s'est alors montré patient pour écraser le tiebreak et reprendre l'avantage dans cette rencontre. Le scenario du premier set s'est alors reproduit dans le quatrième. Dans le onzième jeu, Quentin Halys a manqué la seule balle de break qu'il a pu s'octroyer et a été emmené dans un troisième jeu décisif. John Isner y a très tôt pris l'ascendant mais le 86eme joueur mondial a alors sauvé trois balles de match. La quatrième a alors été la bonne pour John Isner (7-6, 4-6, 7-6, 7-6 en 3h24') qui retrouvera au deuxième tour... Grégoire Barrère !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.