ATP - Monte-Carlo : Rinderknech tombe contre Fognini, Bonzi lucky-loser, Schwartzman a souffert, retour perdant pour Wawrinka

ATP - Monte-Carlo : Rinderknech tombe contre Fognini, Bonzi lucky-loser, Schwartzman a souffert, retour perdant pour Wawrinka©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 11 avril 2022 à 20h25

Eliminé au dernier tour des qualifications du Masters 1000 de Monte-Carlo dimanche, Benjamin Bonzi a profité du forfait de Roberto Bautista-Agut pour intégrer le tableau principal. Arthur Rinderknech a quant à lui été éliminé par Fabio Fognini, alors que Diego Schwartzman a passé plus de trois heures sur le court pour éliminer Karen Khachanov. Stan Wawrinka, quant à lui, pour son retour sur les courts, a pris la porte d'entrée.



Coup de chance pour Benjamin Bonzi ! Le joueur français de 25 ans, 63eme mondial, a été repêché et pourra donc disputer le Masters 1000 de Monte-Carlo. Le Gardois avait été éliminé par le Tchèque Jiri Lehecka (99eme) dimanche au dernier tour des qualifications (6-4, 6-3), mais il a été tiré au sort parmi les cinq autres perdants pour remplacer Roberto Bautista Agut, blessé au poignet. Benjamin Bonzi affrontera Dan Evans mardi pour la première fois de sa carrière. Le Français, qui n'a jamais joué un match du tableau principal à Monte-Carlo, ne partira pas favori face au 27eme mondial, demi-finaliste du tournoi l'an passé en battant notamment Novak Djokovic, alors qu'il n'avait jamais remporté un match en Principauté auparavant.

Rinderknech cède en trois sets contre Fognini

Comme Benjamin Bonzi, Arthur Rinderknech (26 ans, 59eme) dispute cette année son tout premier tournoi de Monte-Carlo, pour lequel il est qualifié directement. Mais le natif de Gassin n'a pas eu beaucoup de chance au tirage en héritant de Fabio Fognini, vainqueur en 2019 après avoir notamment battu Rafael Nadal. Et c'est l'Italien de 34 ans (32eme mondial) qui a remporté ce match marqué par neuf breaks sur le score de 7-5, 4-6, 6-3 en 2h29. Breaké deux fois dans le premier set, Fognini a réussi à débreaker dans la foulée (2-2 puis 5-5), et à 6-5 en sa faveur, c'est lui qui s'est montré le plus mordant sur le jeu de service du Français, en le breakant sur un retour gagnant pour empocher la manche. Dans la deuxième, Rinderknech a breaké d'entrée et a réussi à conserver son court avantage, même s'il a dû sauver des balles de débreak à 3-2 et 5-4. Tout s'est donc joué dans le dernier set, où Fognini a mené 3-1, puis a perdu son service (3-2), mais a re-breaké dans la foulée (4-2). Même s'il a été inquiété alors qu'il servait pour le match (deux balles de débreak pour Rinderknech), l'Italien est parvenu à conclure, et donc s'offrir un deuxième tour contre le tenant du titre, Stefanos Tsitsipas.

Schwartzman dans la douleur, Wawrinka au tapis

Toujours dans la partie basse du tableau, Diego Schwartzman, tête de série n°12, a passé 3h08 sur le court mais il a fini par battre Karen Khachanov sur le score de 6-7, 6-3, 6-3 dans un match marqué par onze breaks. Le Russe avait pourtant un break d'avance (2-1) dans le dernier set, mais il a ensuite perdu deux fois son service. Stan Wawrinka, de son côté, avait bien démarré sa rencontre, face à Alexander Bublik. Malheureusement pour le vétéran suisse de 37 qui n'avait plus disputé de tournoi sur le circuit depuis sa défaite d'entrée à Doha contre le Sud-Africain Lloyd Harris début mars, il a ensuite sérieusement baissé de pied face au Kazakh, au point de complètement s'écrouler dans la dernière manche, remportée 6-2 par le 36eme au classement. Bublik sera opposé à l'une des têtes de série l'Espagnol Pablo Carreno Busta, tombeur en trois sets lundi de l'Argentin Baez (6-4, 4-6, 6-2). Renversé en trois sets (3-6, 7-5, 6-2 en 2h08), "StanTheMan", désormais 236eme mondial, s'arrête, lui, d'entrée dans ce tournoi qu'il avait remporté en 2014. Le vainqueur de Roland-Garros en 2015 pourrait annoncer prochainement sa retraite. Peut-être même qu'il a disputé lundi son dernier match sur le circuit. A suivre...

Avec A.C

MONTE-CARLO (Monaco, Masters 1000, terre battue, 5 415 410€)
Tenant du titre : Stefanos Tsitsipas (GRE)

1er tour
Djokovic (SER, n°1) - Bye
Davidovich Fokina (ESP) bat Giron (USA) : 7-5, 6-3
Goffin (BEL, WC) - Lehecka (RTC, Q)
Evans (GBR) - Bonzi (FRA, LL)

Fritz (USA, n°10) - Catarina (MON, WC)
Cilic (CRO) bat Tsonga (FRA, WC) : 6-2, 6-2
Korda (USA) bat van de Zandschulp (PBS) : 7-5, 6-4
Alcaraz (ESP, n°8) - Bye

Ruud (NOR, n°4) - Bye
Rune (DAN, Q) - Karatsev (RUS)
Lajovic (SER) bat Krajinovic (SER) : 6-2, 7-6 (4)
Dimitrov (BUL) bat Basilashvili (GEO, n°15) : 6-3, 2-0 abandon

Hurkacz (POL, n°11) bat Dellien (BOL, Q) : 7-5, 6-4
Martinez (ESP) - Humbert (FRA)
Ramos-Vinolas (ESP) bat Griekspoor (PBS) : 6-4, 4-6, 6-2
Norrie (GBR, n°7) - Bye

Auger-Aliassime (CAN, n°6) - Bye
Musetti (ITA) - Paire (FRA)
Fucsovics (HON) bat Harris (AFS) : 6-4, 6-7 (5), 6-1
Schwartzman (ARG, n°12) bat Khachanov (RUS) : 6-7 (5), 6-3, 6-3

Sonego (ITA, n°16) - Ivashka (BIE)
Cressy (USA, LL) - Djere (SER)
Fognini (ITA) bat Rinderknech (FRA) : 7-5, 4-6, 6-3
Tsitsipas (GRE, n°3) - Bye

Rublev (RUS, n°5) - Bye
De Minaur (AUS) bat Zapata Miralles (ESP, Q) : 6-3, 6-4
Ruusuvuori (FIN, Q) - Otte (ALL, LL)
Sinner (ITA, n°9) bat Coric (CRO) : 6-3, 2-6, 6-3

Carreno Busta (ESP, n°13) bat Baez (ARG, Q) : 6-4, 4-6, 6-2
Bublik (KAZ) bat Wawrinka (SUI, WC) : 3-6, 7-5, 6-2
Delbonis (ARG) bat Munar (ESP, Q) : 6-4, 3-6, 6-4
Zverev (ALL, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.