Open d'Australie : Les wild-cards attribuées à Lucas Van Assche et Diane Parry

Open d'Australie : Les wild-cards attribuées à Lucas Van Assche et Diane Parry©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le lundi 12 décembre 2022 à 16h18

Dans le cadre de l'accord entre la FFT et la fédération australienne, un joueur français et une joueuse française bénéficient chaque année d'une wild-card. Pour la prochaine édition du tournoi, les deux invitations iront à Lucas Van Assche et Diane Parry.



Lucas Van Assche et Diane Parry sont les heureux veinards du jour. Les deux Français, âgés respectivement de 18 et 20 ans, sont assurés de participer au prochain Open d'Australie (16 au 29 janvier) sans avoir à gagner leur billet en passant par les qualifications. Van Assche et Parry feront en effet partie du tableau final, au même titre que tous les meilleurs joueurs et joueuses de la planète. Les deux espoirs tricolores bénéficieront en effet tous deux des wild-cards attribuées par la Fédération australienne en vertu de l'accord qui la lie à la Fédération française de tennis (FFT) et permet, par réciprocité, à un joueur australien et à une joueuse australienne de recevoir à leur tour deux invitations pour le tableau final de Roland-Garros chaque saison dans le cadre du même échange de bons procédés. Sortie d'entrée lors de la dernière édition par l'Ukrainienne Marta Kostyuk, Parry disputera l'Open d'Australie pour la deuxième fois de sa jeune carrière. Pour Van Assche, en revanche, il s'agira d'une grande première. Le 137eme mondial au classement actuel (il était 503eme en début d'année) n'a en effet encore jamais disputé un tournoi du Grand Chelem.

"Logique", pour Escudé

Une récompense que le joueur né en Belgique et entraîné par Yannick Quéré doit notamment à son premier titre en carrière, le mois dernier lors du tournoi Challenger de Maia (Portugal). Parry, de son côté, avait marqué les esprits cette saison en atteignant le 3eme tour à Roland-Garros comme à Wimbledon. A Paris, elle s'était même permis de faire chuter d'entrée la lauréate de l'édition précédente Barbora Krejcikova. Pour Nicolas Escudé, le directeur technique national, interrogé sur le site de la FFF, les deux joueurs méritent grandement ces deux wild-cards. "Luca réalise une très belle fin de saison et sa progression sur l'année 2022 est impressionnante. Il est désormais aux portes du Top 100, c'est logique qu'il bénéficié de cette invitation. Diane a, elle, atteint ses meilleures performances en Grand Chelem cette année et elle a gagné son premier match en Billie Jean King Cup avec l'équipe de France."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.