Laver Cup : Auger-Aliassime a su enchainer face à Djokovic

A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 25 septembre 2022 à 17h10

Tombeur de la paire Berrettini-Murray avec Jack Sock, Félix Auger-Aliassime est venu à bout de Novak Djokovic en deux manches et rapproche l'équipe Monde de la victoire lors de la Laver Cup 2022.

Félix Auger-Aliassime s'est avéré intouchable ce dimanche à Londres ! Un quart d'heure après son succès en double, le Canadien a dû enchaîner avec un duel face à Novak Djokovic dont il est sorti vainqueur. En grande forme ce samedi, le Serbe a pris d'entrée le service de son adversaire afin de mener deux jeux à rien. Mais, visiblement en délicatesse avec son poignet droit, le numéro 7 mondial a baissé de pied et n'a pu marquer qu'un seul jeu dans le reste de cette première manche. En effet, « FAA » a immédiatement effacé son break de retard. Au tout dernier moment, le natif de Montréal a pris l'avantage sur un jeu blanc avant de conclure le premier set sur son engagement. La deuxième manche a vu Félix Auger-Aliassime prendre le service d'un Novak Djokovic toujours plus nerveux. Néanmoins, l'ancien numéro 1 mondial a su se reprendre pour égaliser à trois jeux partout avant de sauver deux nouvelles balles de break. Se neutralisant ensuite, les deux joueurs sont allés au jeu décisif. Un tiebreak qui a vu Félix Auger-Aliassime prendre très vite l'avantage puis, remportant cinq des six derniers points, conclure à sa deuxième balle de match (6-3, 7-6 en 1h34'). Le Canadien offre ainsi à Frances Tiafoe, adversaire de Stefanos Tsitsipas, l'occasion d'apporter à l'équipe Monde une première victoire en Laver Cup.


Auger-Aliassime et Sock ont bien lancé la journée

En ouverture de cette journée, Félix Auger-Aliassime et Jack Sock ont fait le nécessaire à l'occasion de leur duel face à Matteo Berrettini et Andy Murray. L'Italien et le Britannique ont démarré tambour battant avec le break dès le troisième jeu sans être inquiété sur leur mise en jeu dans la suite du premier set. Un ascendant qui a été confirmé par un deuxième break avant un jeu blanc offrant à l'Europe cette manche inaugurale. Pris de vitesse, Félix Auger-Aliassime et Jack Sock ont relevé la tête et pris immédiatement les commandes pour mener trois jeux à rien dans ce deuxième set. La paire nord-américaine a toutefois tremblé quand Matteo Berrettini et Andy Murray ont eu deux balles pour effacer ce jeu de service de retard, sans toutefois parvenir à les convertir. Dans la foulée, à sa deuxième balle de set, la paire représentant l'équipe Monde est allée chercher un « match tiebreak ». La tension est alors montée d'un cran sur le court installé au cœur de l'O2 Arena avec les deux équipes qui se sont rendu coup pour coup. La première balle de match a été la bonne pour Félix Auger-Aliassime et Jack Sock (2-6, 6-3, 10-8 en 1h37'). Un succès qui rapproche l'équipe du reste du monde à un point de l'Europe avant l'entrée en piste de Novak Djokovic face à Félix Auger-Aliassime.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.