ATP - Washington : Kyrgios remporte son premier titre depuis trois ans

ATP - Washington : Kyrgios remporte son premier titre depuis trois ans©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le lundi 08 août 2022 à 00h49

Sans titre sur le circuit WTA depuis 2019, Nick Kyrgios a pris le meilleur sur Yoshihito Nishioka en finale du tournoi ATP de Washington.



Cette fois, Nick Kyrgios n' a pas laissé passer l'occasion. Deux semaines après sa défaite face à Novak Djokovic lors de la finale de Wimbledon, l'Australien a enfin ajouté un septième titre à son palmarès. Sevré de victoire en finale depuis Washington en 2019, le natif de Canberra a su prendre le meilleur sur Yoshihito Nishioka pour s'imposer... une nouvelle fois dans la capitale américaine. Une finale que Nick Kyrgios a démarré de manière parfaite. Dès le premier jeu, sur sa première balle de break, il a pris le service du Japonais avant de confirmer l'avantage pris. Le 63eme mondial n'a eu qu'une petite alerte dans une première manche disputée à son rythme. En effet, dans le sixième jeu, Yoshihito Nishioka a eu sa première occasion de débreak. Toutefois, le 96eme mondial n'a pas su saisir sa chance et Nick Kyrgios a pu tenir son service.

Kyrgios n'a jamais été inquiété

N'étant alors plus mis en danger, l'Australien a conclu la première manche à sa deuxième balle de set. La deuxième a démarré avec exactement le même scenario que le début de la rencontre. En effet, dès le premier jeu, Yoshihito Nishioka n'a pas tenu sous la pression mise par son adversaire. Pour la deuxième fois en deux opportunités, Nick Kyrgios a pris l'ascendant que le Japonais avant de dérouler son jeu. Le Japonais n'a pas eu la moindre occasion de réagir face à un adversaire sûr de ses forces et imperturbable. C'est sur le service de son adversaire que le natif de Canberra a scellé le sort de cette rencontre. A sa troisième balle de match, Nick Kyrgios a pu goûter une nouvelle fois à la sensation de gagner un tournoi sur le circuit ATP (6-4, 6-3 en 1h23'). Un succès qui va permettre à l'Australien de faire un bond au classement ce lundi et de faire son retour dans les 50 premiers à l'approche de l'US Open.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.