ATP - Metz : Bonzi a dû abandonner face à Rune

ATP - Metz : Bonzi a dû abandonner face à Rune©panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 22 septembre 2022 à 22h12

Malmené par Holger Rune et visiblement touché à la cuisse gauche, Benjamin Bonzi a mis un terme prématuré à son huitième de finale du tournoi ATP de Metz.



La journée des huitièmes de finale à Metz se termine sur un crève-cœur. Alors qu'Arthur Rinderknech a passé le cap contrairement à Grégoire Barrère et Gilles Simon, Benjamin Bonzi n'a pas été en mesure de défendre ses chances jusqu'au bout face à Holger Rune. Si les deux joueurs ont tenu leur premier jeu de service, le Danois a été le première a faire le break afin de mener trois jeux à un. A nouveau en difficulté sur sa mise en jeu, Benjamin Bonzi a haussé le ton afin d'écarter deux balles de double break puis tenir son service coûte-que-coûte. A l'issue de ce dernier jeu contesté, aucun des deux joueurs a été mis en difficulté sur sa mise en jeu. C'est à sa deuxième balle de set qu'Holger Rune s'est offert la première manche. Maintenant Benjamin Bonzi la tête sous l'eau, le 31eme mondial a obtenu d'entrée une balle de break mais le Tricolore a su se sortir du piège mais c'est à ce moment que son corps a commencé à le lâcher.

Bonzi trahi par sa cuisse gauche

En effet, après avoir vu Holger Rune tenir son service, le 61eme mondial a tenu sous les coups de son adversaire mais, après avoir écarté une nouvelle balle de break, le natif de Nîmes a fini par concéder son service puis demander une intervention du service médical du tournoi. Pendant deux minutes, Benjamin Bonzi a subi un massage au niveau de la cuisse gauche et a pu reprendre le jeu. Dans la foulée, le Danois a aisément remporté sa mise en jeu avant de prendre une deuxième fois celle d'un adversaire qui n'y était plus. Faisant alors signe à son équipe qu'il allait jeter l'éponge, il est allé saluer Holger Rune pour mettre un terme prématuré à une rencontre qui ne semblait pas tourner en sa faveur (6-4, 4-1 en 1h01'). Avec cette victoire, le 31eme mondial affrontera pour une place en demi-finales la tête de série numéro 7 Alexander Bublik, tombeur plus tôt dans la journée d'Emil Ruusuvuori en trois manches (6-7, 6-4, 6-3 en 2h14').

Vos réactions doivent respecter nos CGU.