ATP - Astana : Medvedev pulvérise Bautista Agut et rejoint Djokovic en demi-finales

ATP - Astana : Medvedev pulvérise Bautista Agut et rejoint Djokovic en demi-finales©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 07 octobre 2022 à 17h12

Peu de temps après la qualification aisée de Novak Djokovic aux dépens de Karen Khachanov, Daniil Medvedev, impressionnant depuis le début de la semaine, a écrasé Roberto Bautista Agut (6-1, 6-1) et rejoint ainsi le Serbe en demi-finales pour le choc tant attendu.



Novak Djokovic avait fait la moitié du chemin. Daniil Medvedev a terminé le travail. La demi-finale tant attendue par le public kazakh comme par tous les passionnés de tennis aura donc bien lieu. Et un peu moins d'un an après la victoire renversante du Serbe à Bercy face au Russe (4-6, 6-3, 6-3), le "Djoker" et le "Tsar" se retrouveront de nouveau face à face, avec une légère avance pour le premier sur le second au niveau des confrontations entre les deux hommes (Djokovic mène 6-4 avant le 11eme face à face de l'histoire, programmé samedi). Peu de temps après que le Serbe a confirmé contre Karen Khachanov, pourtant récent demi-finaliste du dernier US Open, qu'il n'y avait rien à espérer contre lui actuellement (sept victoires de rang, série en cours, le tout sans perdre de set) en dominant presque aussi facilement le Russe qu'il n'avait écarté de sa route le Chilien Cristian Garin et le Néerlandais van de Zandschulp, Medvedev a lui aussi fait un passage éclair sur le court.

La victoire la plus rapide de Medvedev cette saison

Monté en puissance depuis son arrivée à Astana, le Russe n'a laissé aucune chance à son adversaire du jour Roberto Bautista Agut, ridiculisé (6-1, 6-1) par un Medvedev qui n'avait pas dégagé une telle impression de puissance et de domination depuis bien longtemps. De quoi peut-être pouvoir avancer sans trop se tromper que l'ex-numéro 1 mondial a, à l'instar de son futur adversaire, l'intention de tout casser en cette fin de saison qui pourrait voir le seul... Djokovic rivaliser avec lui. Surtout si les deux joueurs continuent de se maintenir à un tel niveau de tennis. Car c'est tout sauf un hasard si Medvedev, en totale démonstration, n'avait encore jamais plié aussi rapidement un match cette année (1h04). Comme le nouveau titre de Djokovic, la semaine dernière à Tel Aviv, ne doit rien à personne lui non plus dans la nouvelle masterclass du Serbe vendredi. Ca promet pour le choc de samedi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.