Voile : Tripon hélitreuillé après le chavirage de son bateau

Voile : Tripon hélitreuillé après le chavirage de son bateau©paoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 11 avril 2022 à 11h02

Alors qu'il participait à la course « les 1000 milles des Sables », Armel Tripon a chaviré près de La Corogne. Il a été hélitreuillé durant la nuit, et les recherches ont été lancées pour récupérer son bateau.


Grosse frayeur pour Armel Tripon ! Le navigateur de 46 ans a chaviré dans la nuit de dimanche à lundi non loin de La Corogne, en Espagne, alors qu'il participait à la course « les 1000 milles des Sables ». « Ce 10 avril, peu avant minuit, alors qu'il évoluait au portant dans des conditions instables à une 30aine de milles du way-point de La Corogne, Armel a chaviré. Il va bien et se trouve actuellement à l'intérieur de son bateau », a fait savoir son équipe dans un premier temps, avant d'annoncer, vingt minutes plus tard : « Peu après 1 heure ce lundi 11 avril, moins de 2h après son chavirage au large des côtes espagnoles, Armel a été hélitreuillé et déposé à La Corogne. Les opérations pour récupérer le bateau ont été lancées. » Armel Tripon participait à cette course réservée aux bateaux des catégories Class40 et Ocean Fifty à la barre de son monocoque « Les P'tits Doudous ». Qualificative pour la Route du Rhum (qui débutera le 6 novembre prochain), elle a débuté samedi dernier des Sables d'Olonne, et les skippers doivent arriver au même endroit, en passant par le Cap Finisterre en Espagne et le Fasnet en Irlande. Le skipper nantais avait remporté la première édition des « 1000 milles des Sables », en 2018, sur Réauté Chocolat.

Objectif Vendée Globe 2024

Vainqueur de la Route du Rhum 2018 sur Réauté Chocolat en Multi50 puis onzième du Vendée Globe 2020-21 sur L'Occitane en Provence (avec 4 jours et 13 heures de retard sur le vainqueur, Yannick Bestaven), Armel Tripon souhaite prendre le départ du Vendée Globe 2024, à la barre de « Les Petits Doudous », une association créée par des soignants qui améliore le vécu des enfants opérés. Pour cela, il a décidé en 2021 de construire un bateau neuf, avec les rebuts de l'industrie aéronautique, en collaboration notamment avec le Technocentre Airbus de Nantes. La construction doit être lancée en juin prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.