Vendée Globe : Merron et Sorel forcément déçus pour Joschke

Vendée Globe : Merron et Sorel forcément déçus pour Joschke©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le dimanche 10 janvier 2021 à 10h45

Suite à l'abandon samedi d'Isabelle Joschke (MACSF), Miranda Merron (Campagne de France) et Maxime Sorel (V and B Mayenne) se sont exprimés sur la situation de la Franco-Allemande.



L'abandon d'Isabelle Joschke a du mal à passer. En effet, la skippeuse de MACSF a été contrainte à l'abandon samedi à cause d'un problème de quille, alors qu'elle pouvait rêver d'un top 10 dans cette édition du Vendée Globe. Une situation que regrette notamment Miranda Merron. « Je suis vraiment déçue pour Isa Joschke qui avait fait une super course jusque-là. Comme elle a dit, c'est la dure loi du Vendée Globe. C'est un rappel à nouveau que personne n'est à l'abri d'une avarie qui ne peut pas être réparée en mer. Ici au milieu de nulle part à 390 milles dans le sud-ouest du Point Nemo, il y a un peu de répit entre deux dépressions. La mer créée par la dernière était impressionnante vu que ça n'a pas duré si longtemps que ça », a notamment déclaré la skippeuse de Campagne de France, ce dimanche matin, sur le site officiel de la compétition.

« Je la voyais dans le top 5 ! »

Même son de cloche pour Maxime Sorel, qui bataillait avec Joschke pour le top 10. « Avec Isa, on échangeait par messagerie depuis deux ou trois jours. On savait qu'on serait tous les deux à se faire défoncer. Hier, je ne l'ai pas trop eue, sauf en fin de journée. Je lui demande si ça va, elle me répond : "C'est vraiment la merde, j'ai pété ma retenue de quille." Je n'avais pas les mots, j'étais dégoûté : je la voyais dans le top 5 à l'arrivée ! Ça fait chier parce qu'on est dans l'Atlantique, parce qu'on se dit qu'on sera à la maison pour faire la fête tous ensemble, et d'un coup, on perd une camarade de jeu, a pour sa part expliqué le skippeur de V and B Mayenne. Isa était bien éclopée, mais elle méritait de finir et de souffler. Mais c'est la dure loi du Vendée Globe. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.