Prada Cup : Luna Rossa mène désormais 4-0

Prada Cup : Luna Rossa mène désormais 4-0©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le dimanche 14 février 2021 à 12h09

Vainqueur de deux nouvelles manches, dimanche à Auckland lors de la Prada Cup, Luna Rossa mène désormais 4-0 dans cette finale face aux Britanniques d'Ineos Team UK. Les Italiens ne sont plus qu'à trois victoires de la Coupe America.


Luna Rossa Prada Pirelli prend le large et se rapproche encore un peu plus de la Coupe de l'America. Déjà vainqueur des deux premières manches, qui s'étaient disputées samedi en Nouvelle-Zélande, les Italiens ont remporté deux nouvelles régates, dimanche à Auckland lors de la Prada Cup. Le barreur australien de l'équipe italienne Jimmy Spithill et ses coéquipiers mènent ainsi désormais 4-0 et ne sont donc plus qu'à trois victoires de cet affrontement tant attendu avec Emirates Team New Zealand du 6 au 21 mars prochain à l'occasion de la 36eme édition de la Coupe de l'America, tenant du titre de l'épreuve depuis 2017 alors que la compétition fête cette année son 170eme anniversaire. Sur la lancée de ses deux succès de la veille, Luna Rossa en a remis une couche ce dimanche en dominant de nouveau les Britanniques, les Italiens profitant notamment des nombreuses erreurs de leurs adversaires (et notamment une énorme juste avant le départ de la régate n°4) pour matérialiser leur domination sur cette finale prévue au meilleur des treize manches mais qui pourrait bien s'arrêter au bout de sept uniquement.

Les manches 5 et 6 décalées à vendredi



« Tout l'enjeu aujourd'hui était de partir devant, ce que nous avons très bien fait, et il n'y avait plus qu'à les empêcher de se relever (...) Les gars aux moulins à café ont fait un travail extraordinaire, répondant à chaque virement de bord par un virement, et nous avons creusé l'écart à chaque fois », appréciait Jimmy Spithill après ce week-end parfait pour Luna Rossa. Normalement, les deux équipes auraient dû se retrouver mercredi pour la suite de cette Prada Cup. Finalement, les régates suivantes ont été décalées à vendredi, un confinement de trois jours ayant été ordonné à Auckland pour tenter de lutter contre un foyer de contamination au Covid-19 survenu en marge de ces manches 3 et 4. Les Italiens devront donc patienter un peu plus longtemps que prévu avant d'éventuellement s'envoler encore davantage au score.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.