Championnats du monde : Marchand en finale avec un nouveau record de France, Manaudou, Grousset et Wattel en demies

Championnats du monde : Marchand en finale avec un nouveau record de France, Manaudou, Grousset et Wattel en demies©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 18 juin 2022 à 11h45

La première matinée des championnats du monde de natation de Budapest s'est bien passée pour la délégation française, avec notamment la qualification de Léon Marchand pour la finale du 400m 4 nages, avec le meilleur temps des séries et un nouveau record de France.


C'est parti pour les 19emes championnats du monde de natation ! Après de nombreux remous, avec changements de lieux (Guadalajara, puis Fukuoka puis Budapest) et changements de dates (2021 puis 2023 puis 2022) en raison notamment de la pandémie de coronavirus et du report d'un an des JO de Tokyo, les Mondiaux de Budapest ont débuté ce samedi. A noter qu'il y aura également des championnats d'Europe au mois d'août à Rome, dans cette saison 2022 très particulière.

Marchand démarre fort !

A tout juste 20 ans, le grand espoir de la natation française Léon Marchand dispute ses premiers Mondiaux, et il est entré tambour battant dans la compétition ! Le Toulousain, qui s'entraîne aux Etats-Unis, a réussi le meilleur temps des séries du 400m 4 nages en 4'09"09, ce qui lui permet d'améliorer son propre record de France établi il y a un an à Chartres (4'09"65). Qualifié pour la finale de ce samedi à 19h25, Marchand pourrait bien sa décrocher sa toute première médaille dans une compétition internationale chez les seniors, lui qui avait terminé sixième des JO sur cette distance. Adrien Mattenet (21 ans) a quant à lui fini 17eme en 4'19"74. Eux sont un peu plus expérimentés et ils ne se sont pas ratés en séries du 50m papillon. Maxime Grousset et Florent Manaudou se sont tous les deux qualifiés pour les demi-finales, qui débuteront à 18h24. Le Marseillais de 31 ans, champion du monde 2015 de la discipline, a signé le dixième temps des séries en 23"31, et le natif de Nouméa, âgé de 23 ans, a réussi le sixième, en 23"07, explosant son record personnel pour 24 centièmes. Le Trinidadien Dylan Carter a fini en tête des séries en 22"87, tandis que Caeleb Dressel a réussi 22"88.

Seule Duhamel échoue chez les Françaises

Du côté des femmes, ces Mondiaux ont bien débuté pour Marie Wattel, qui s'est qualifiée pour les demi-finales du 100m papillon en réussissant la deuxième temps des séries en 57"21, juste derrière l'Américaine Torri Huske (56"82). Les demi-finales auront lieu ce samedi à 18h13. En revanche, Cyrielle Duhamel (22 ans), qui était la première Française engagée dans ces Mondiaux, une compétition à laquelle elle n'avait jamais participé, a échoué en séries du 200m 4 nages, finissant avec le 18eme temps en 2'13"39, à deux secondes et demie de son record personnel, et à 19 centièmes du chrono de la dernière qualifiée pour les demies. L'Américaine Alex Walsh, vice-championne olympique, a réussi le meilleur temps en 2'09"41. Dans les épreuves où aucun Français n'était aligné, l'Autrichien Felix Auboeck, champion du monde en titre en petit bassin, a réussi le meilleur temps des séries du 400m en 3'43"83, tout comme le vice-champion olympique néerlandais Arno Kamminga sur 100m brasse (58"69) et  l'Américaine septuple championne olympique Katie Ledecky en séries du 400m (3'59"79).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.