Relais mixte d'Otepää : La Norvège s'impose devant la Suède et la France

Relais mixte d'Otepää : La Norvège s'impose devant la Suède et la France©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 13 mars 2022 à 13h55

A l'occasion du dernier relais mixte de la saison, la Norvège a su composer sans les frères Boe et Marte Olsbu Roeiseland pour l'emporter. La Suède et la France complètent le podium.



Même sans ses têtes d'affiche, la Norvège reste redoutable. Alors que Marte Olsbu Roeiseland prendra part au relais mixte simple et que les frères Boe n'ont pas fait le déplacement à Otepää, l'équipe norvégienne s'est montrée intraitable à l'occasion du dernier relais mixte disputé cette saison. Malgré trois pioches, Sivert Guttorm Bakken a lancé sa formation sur les chapeaux de roues au lendemain de son premier podium en Coupe du Monde. C'est avec une marge d'un peu plus de 18 secondes sur la France, la Suède et l'Autriche que Vetle Sjaastad Christiansen a pris la piste, avec notamment Quentin Fillon Maillet en poursuite derrière lui, qui est parti très fort et a su repasser sous les dix secondes de retard après 1900 mètres de course. Les leaders de ce relais mixte se sont neutralisés lors du tir couché mais, sur la deuxième boucle de 2500 mètres, Martin Ponsiluoma a été décroché par Quentin Fillon Maillet.

Fillon Maillet a tout donné

Le vainqueur du classement général de la Coupe du Monde n'a pas été en mesure de revenir sur Vetle Sjaastad Christiansen. Ce dernier a toutefois perdu un peu de terrain au terme du tir debout, avec une pioche qui l'a retardé quand « QFM » a signé un sans-faute sur son relais. Mais, visiblement moins en jambes, le Tricolore a perdu du temps sur son dernier tour, lançant Chloé Chevalier à 20 secondes de Tiril Eckhoff et avec une poignée de secondes d'avance sur Linn Persson. Alors que la Suédoise a fait la jonction sur les skis, Chloé Chevalier a cédé face aux cibles avec deux pioches qui l'ont contraint à repartir à la troisième place avec un retard approchant les 25 secondes. Imperturbable sur le tir debout, la Tricolore a récupéré un peu de temps sur ses rivales mais a cédé lors de la dernière boucle, retrouvant un retard d'une cinquantaine de secondes au moment de passer le relais à Justine Braisaz-Bouchet.

Braisaz-Bouchet laisse échapper la deuxième place

Devant, Ingrid Landmark Tandrevold n'a pas amusé la galerie pour la Norvège. Après avoir repris dix secondes à Elvira Oeberg sur la piste, elle a profité des deux pioches de la Suédoise pour mettre une main sur la victoire. La Suédoise, quant à elle, a vu revenir en boulet de canon Justine Braisaz-Bouchet, qui a abordé le dernier tir en deuxième position. Mais, si Ingrid Landmark Tandrevold n'a pas cédé sur le dernier tir debout, tout comme Elvira Oeberg, la Tricolore a commis la faute de trop. Une sixième pioche pour l'équipe de France qui la condamne à la troisième place. La Norvège, malgré une équipe remaniée, s'impose avec 22 secondes d'avance sur la Suède et quasiment 35 secondes sur les Bleues pour se rapprocher du gain du Globe de Cristal des relais mixtes. Les Bleus, au lendemain du gros Globe de Cristal assuré par Quentin Fillon Maillet, réalisent une bonne prestation d'ensemble mais garderont un goût amer d'une deuxième place manquée sur le dernier tir.

BIATHLON - COUPE DU MONDE / RELAIS MIXTE D'OTEPÄÄ
Classement final - Dimanche 13 mars 2022
1- Norvège (Bakken/Christiansen/Eckhoff/Tandrevold) en 1h19'39''3 (0 tours de pénalité + 7 pioches)
2- Suède (Nelin/Ponsiluoma/Persson/E.Oeberg) à 22''5 (0+8)
3- France (Desthieux/Fillon Maillet/Chevalier/Braisaz-Bouchet) à 34''6 (0+6)
4- Allemagne (Rees/Doll/Voigt/Herrmann) à 1'53''7 (0+6)
5- République tchèque (Krcmar/Stvrtecky/Davidova/Jislova) à 2'34''6 (0+8)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.