Judo - Grand Slam de Budapest : Riner s'impose pour son retour à la compétition

Judo - Grand Slam de Budapest : Riner s'impose pour son retour à la compétition©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 10 juillet 2022 à 19h35

Pour son premier tournoi international depuis les Jeux Olympiques de Tokyo, Teddy Riner a remporté le Grand Slam de Budapest.


Il est incroyable. Ce dimanche, le Français Teddy Riner, aujourd'hui âgé de 33 ans, s'est imposé lors du Grand Slam de Budapest, après avoir eu raison, en finale, du Néerlandais Jelle Snippe, dans un combat particulièrement expéditif, qu'il a su boucler en une quarantaine de secondes. Une compétition qui marquait alors son grand retour en individuel. Un retour effectué un an après sa médaille de bronze décrochée lors des Jeux Olympiques de Tokyo au Japon. Sa venue en Hongrie lui permettait de voir où il en est, avec en ligne de mire l'édition 2024 des Jeux Olympiques de Paris, où il visera alors, tout bonnement, un troisième titre olympique, en individuel.

Si vous avez manqué le début de la journée :
Voilà quasiment un an qu'on ne l'avait plus vu sur les tatamis en compétition internationale ! Depuis sa médaille de bronze en individuel et la médaille d'or en équipes décrochées aux Jeux Olympiques de Tokyo l'an passé, Teddy Riner (33 ans) avait décidé de reposer son corps et de prendre son temps avant de reprendre la compétition. Il a participé aux championnats de France par équipes avec le PSG, mais il a choisi le Grand Slam de Budapest, en Hongrie, pour effectuer son grand retour international. Exempté de premier tour dans cette catégorie des +100kg, le quintuple médaillé olympique a débuté sa journée par un combat contre le Brésilien Joao Cesarino. Et il l'a emporté sur ippon, à 2'11 de la fin. Opposé ensuite à l'Azerbaïdjanais Ushangi Kokauri, vice-champion du monde 2018 (Riner était absent cette année-là), le Français s'est imposé grâce aux pénalités accumulées par son adversaire pour manque de combativité. En demi-finale, il était opposé au Géorgien Gela Zaalishvili, cinquième des Mondiaux en 2021 à Budapest (Riner était absent également), et il l'a battu grâce à deux waza-ari, à 2'36 de la fin.

Objectif 142-145 kilos

Teddy Riner prend ce Grand Slam de Budapest comme une première étape en vue des Jeux Olympiques de Paris 2024, où il rêve de retrouver la médaille d'or en individuel. « L'essentiel pour moi c'est de préparer Paris 2024, être prêt le jour J. Tout ce qui peut arriver avant, ce n'est pas la chose la plus importante. Aujourd'hui, c'est m'entraîner, avoir de la concurrence sur les stages, mettre en place certaines choses et monter sur les compétitions pour pouvoir se jauger, s'évaluer », confie-t-il à L'Equipe ce dimanche. Mais le Guadeloupéen évoque désormais la possibilité de participer aux Jeux Olympiques de Los Angeles en 2028. Il aura alors 39 ans. Souhaitant tout mettre en œuvre pour faire durer son immense carrière le plus longtemps possible, le judoka ne souhaite plus faire trop d'écart au niveau de son poids. S'il pèse 150,6 kilos ce week-end, il espère descendre à "142-145" pour se sentir bien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.