MMA : Pereira et Holloway superstars de l'UFC 300

A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 14 avril 2024 à 14h08

Le 300e événement de l'UFC était immanquable pour les amateurs de MMA, et le spectacle a bien été au rendez-vous à Las Vegas. Mentions spéciales à Max Holloway et Alex Pereira.

Le combat tant attendu entre Max Holloway et Justin Gaethje, à l'occasion du 300e événement de l'UFC - l'organisation majeure du MMA -, a tenu ses promesses à la T-Mobile Arena de Las Vegas, avec un K.O. à une seconde de la fin en faveur du premier nommé. Qui avait pris soin, au préalable, de casser le nez de son adversaire dès le premier round... Les dix dernières secondes sont entrées dans la légende, puisqu'alors qu'il était certain de son succès à la décision, il a demandé à son vis-à-vis de venir au centre de la cage pour s'échanger les coups les plus violents possibles, un vrai combat de rue comme espéré par tous les fans : "Je veux 600 000 dollars, combat et performance de la soirée !" Après avoir fait applaudir son concurrent, il a aussi demandé à ce qu'on lui amène "n'importe où et n'importe quand" le "Matador" Ilia Topuria, champion poids plume présent dans la salle.

White : "La plus grande carte de l'histoire des sports de combat"

Chez les mi-lourds, pour le "main event" (événement principal) en conclusion du rassemblement, le Brésilien Alex Pereira a également confirmé son statut de nouveau champion en mettant au tapis Jamahal Hill dès son premier crochet du gauche au menton : "En restant fidèle à ma stratégie, je voulais garder la distance pour envoyer les poings. Je veux défendre cette ceinture, combattre au Brésil et peut-être monter chez les lourds à terme."


Entre autres affrontements lors de cette "plus grande carte de l'histoire des sports de combat", selon le président de l'UFC Dana White, on s'est enfin délectés de l'énième show de Jim Miller. Au programme des UFC 100 et 200, déjà à Las Vegas en 2009 puis en 2016, l'Américain de 40 ans a tout donné face à Bobby Green, s'inclinant avec une pommette explosée (et le sang qui va avec).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.