XV de France : Dupont suspendu quatre semaines

XV de France : Dupont suspendu quatre semaines©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 17 novembre 2022 à 12h53

Expulsé samedi dernier face à l'Afrique du Sud pour avoir déséquilibré Cheslin Kolbe dans les airs, Antoine Dupont a écopé d'une suspension de quatre semaines. Le demi de mêlées de Bleus et de Toulouse était déjà certain de manquer le match contre le Japon. Il sera également privé avec son club des deux prochains rendez-vous de Top 14 et du choc face au Munster en ouverture de la saison de Champions Cup.



Antoine Dupont s'en sort bien. Expulsé samedi dernier sur la pelouse du Vélodrome de Marseille contre l'Afrique du Sud pour une grosse faute dans les airs sur le Sud-Africain Cheslin Kolbe - match remporté 30 à 26 par les Bleus - le demi de mêlée du XV de France risquait jusqu'à huit semaines de suspension. C'est d'ailleurs la sanction que lui a infligée la commission indépendante (une commission présidée par les Australiens Stephen Hardy et John Langford et par l'Ecossais Frank Hadden) après avoir entendu l'intéressé en visio mercredi matin, avant de ramener la suspension du numéro 9 toulousain à quatre semaines. Un geste que Dupont doit à deux choses : d'abord ses excuses devant la commission et après la rencontre pour ce geste dangereux sur le Toulonnais mais aussi son "palmarès" d'un point de vue disciplinaire depuis le début de sa carrière. Il faut en effet savoir que le carton rouge reçu samedi par celui qui avait été élu meilleur joueur du monde l'année dernière et qui pourrait l'être de nouveau cette année (il faut de nouveau partie des nommés) était son tout premier.

Le geste de Dupont considéré comme "imprudent" mais "pas intentionnel"

La commission, qui a estimé que "l'acte du joueur était imprudent et non intentionnel ou délibéré", en a évidemment tenu compte, sachant que le degré supérieur de la sanction dans pareil cas peut atteindre douze semaines de suspension ou plus (52 semaines au maximum). "Le joueur a reconnu avoir commis un acte de jeu déloyal méritant un carton rouge", explique le communiqué de l'Autumn Nations Series. Au lieu de huit semaines, Dupont sera donc uniquement suspendu quatre semaines. "Ayant pris en compte les circonstances atténuantes, notamment les preuves de remords et de contrition du joueur, son dossier disciplinaire antérieur exemplaire et sa conduite pendant l'audience, la Commission de discipline a réduit le point de départ de huit semaines/matchs de quatre semaines/matchs". Il n'empêche que Dupont, automatiquement suspendu pour le dernier test, dimanche contre le Japon, manquera les deux prochains rendez-vous de Toulouse en Top 14 (à Lyon le 27 novembre et contre Perpignan le 3 décembre) ainsi que le coup d'envoi de la saison de Champions Cup, face au Munster le 11 décembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.