Top 14 - Toulouse : Ainu'u prolonge jusqu'en juin 2027

Top 14 - Toulouse : Ainu'u prolonge jusqu'en juin 2027 ©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le jeudi 30 novembre 2023 à 16h14

Le Stade Toulousain a annoncé jeudi à la prolongation du contrat de son pilier américain David Ainu'u (24 novembre) jusqu'en juin 2027.


Il est arrivé au centre de formation du Stade Toulousain en 2018 en provenance de Seattle, il restera en Haute-Garonne au moins jusqu'à la fin de la saison 2026-2027. Le pilier de tout juste 24 ans David Ainu'u a prolongé son contrat ce jeudi avec le club rouge et noir, alors que son bail arrivait à son terme en juin prochain. Cette prolongation s'inscrit dans le cadre de l'axe "Grandir avec sa formation" mis en place par le Stade Toulousain pour sa "trajectoire 2027", comme cela avait le cas avec Maxime Duprat (contrat jusqu'en 2026) et Clément Vergé (2025) en juillet dernier ou Baptiste Germain (2025) et Paul Mallez (2026)  il y a un peu plus d'un an. Les deux autres axes du projet étant, rappelons-le, "consolider ses cadres" (prolongations d'Arthur Bonneval ou Rodrigue Neti) et "renforcer son effectif" (avec Nepo Laulala et Blair Kinghorn).

71 matchs en cinq ans avec Toulouse

David Ainu'u a effectué ses débuts avec Toulouse quelques mois après son arrivée en France, à quelques semaines de ses 19 ans. Il compte depuis 71 matchs sous le maillot rouge et noir, mais seulement seize comme titulaire, et toujours pas d'essais inscrits. Après une saison à huit matchs en 2018-19 auréolée d'un titre de champion de France (sans jouer la finale), il n'en a joué qu'un seul en 2019-20, la faute à la concurrence (Baille, Neti, Castets...) et à la pandémie de coronavirus. La saison suivante a été bien plus complète, avec 17 matchs joués et un doublé Top 14 (sans jouer la finale) - Champions Cup (16 minutes de jeu en finale), ainsi qu'un titre de champion de France Espoirs. Il a ajouté 20 autres matchs en 2021-22 et 22 la saison passée, ponctuée d'un nouveau Bouclier de Brennus (sans jouer la finale). Cette saison, la natif des Samoa Américaines a disputé cinq rencontres avec le Stade Toulousain, mais n'a pas eu la chance de disputer la Coupe du Monde en France, les Etats-Unis, où il a déjà été sélectionné à vingt reprises, n'étant pas qualifiés. Au sein d'un effectif toulousain ultra riche, où Baille et Neti lui font notamment barrage, le polyvalent pilier va devoir continuer à trouver sa place.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.