Toulon : Kolbe, déjà du départ dans l'air ?

Toulon : Kolbe, déjà du départ dans l'air ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le lundi 21 novembre 2022 à 15h16

A en croire nos confrères de Midi Olympique, Cheslin Kolbe, arrivé l'année dernière à Toulon, pourrait déjà quitter le RCT alors que son contrat court jusqu'en juin 2024. Une franchise japonaise ainsi que les Sharks de Durban seraient prêts à tout tenter pour convaincre le Sud-Africain de les rejoindre dès la saison prochaine.



Et si Cheslin Kolbe (29 ans) quittait déjà Toulon ? Arrivé l'été dernier sur la Rade, l'ailier sud-africain du RCT pourrait faire ses valises au prochain Mercato, à en croire Midi Olympique. Le contrat du Springbok sacré champion du monde en 2019 avec cette équipe que le XV de France a fait chuter tout récemment (30-26) sur la pelouse de Marseille court jusqu'en juin 2024, mais le vif intérêt de deux nouvelles équipes pour l'ancien joueur du Stade Toulousain pourrait l'amener à s'en aller plus tôt que prévu et à ne pas respecter son bail jusqu'au bout. Ce qu'une clause de son contrat autorise Kolbe à faire à partir du 1er juillet 2023. A peine arrivé, le joueur sacré champion de France à deux reprises (2019 et 2021) et champion d'Europe en 2021 lors de ses quatre années passées à Toulouse pourrait donc aller déjà voir ailleurs.

Le Japon ou un retour en Afrique du Sud ?

D'après nos confrères, deux options s'offriraient à celui pour qui les Stormers avaient fait le forcing en août dernier (il était question à l'époque d'un contrat de cinq ans avec à la clé un salaire de 600 000 euros par an, assorti d'un emploi pour son épouse dans une multinationale, d'une voiture de fonction ainsi que d'un logement de fonction en plus d'un rôle d'ambassadeur du club basé au cap) sans réussir à obtenir mieux qu'une réponse négative de l'intéressé. La première enverrait Kolbe dans un autre club sud-africain : les Durban Sharks, tandis que le natif de Kraaifontein, blessé ce week-end avec les Springboks contre l'Italie, serait également convoité par une franchise japonaise prête comme les Stormers cet été à casser leur tirelire pour le champion du monde 2019. A moins que Kolbe, qui a fait de la France sa terre d'adoption depuis 2017, ne refuse de nouveau l'offre XXL annoncée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.