Top 14 (J9) : Après le Racing 92, Montpellier confirme face à Lyon

Top 14 (J9) : Après le Racing 92, Montpellier confirme face à Lyon©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 30 octobre 2021 à 18h56

Tombeur du Racing 92 la semaine passée, Montpellier est allé chercher face à Lyon une deuxième victoire de suite (30-8), une première cette saison.

Montpellier a trouvé les moyens d'enchaîner. Victorieux sur la pelouse du Racing 92 le week-end dernier, les joueurs de Philippe Saint-André l'ont emporté à l'occasion de la réception de Lyon au GGL Stadium. Une rencontre qui a démarré sous une pluie battante qui a rendu la pelouse difficile pour les 30 acteurs. L'entame de match a été à l'avenant avec un duel de buteurs qui s'est mis en place. Paolo Garbisi a converti dès la 4eme minute un faute au sol du LOU mais le MHR a également été pris par la patrouille dans la foulée. Jonathan Pélissié n'a pas tremblé pour remettre les deux équipes à égalité. Toutefois, un ballon à 52 mètres des poteaux n'a pas fait peur à Handré Pollard. Le champion du monde avec l'Afrique du Sud, titularisé au centre pour cette rencontre, n'a pas tremblé avant de repasser le témoin à Paolo Garbisi, qui a offert six points d'avance aux Cistes avant la fin du premier quart d'heure. L'indiscipline a encore été une actrice importante ce de premier acte avant la fin des 30 premières minutes et surtout au détriment des Lyonnais. Une accumulation de fautes a fait perdre patience à l'arbitre qui a sorti pour dix minutes Thibaut Regard.

Lyon trop indiscipliné pour espérer mieux

Trois minutes plus tard, c'est Hamza Kaabeche qui s'est mis à la faute en mêlée, retrouvant à son tour le banc de touche pour une dizaine de minutes. Un avertissement qui n'a pas été pris en compte par le pack du LOU et la sanction est tombée immédiatement avec un essai de pénalité. A cinq minutes de la mi-temps, Cobus Reinach y est allé de son essai... que l'on peut qualifier de « casquette » pour les Lyonnais. Au moment de dégager au pied, Lima Sopoaga a vu le ballon lui glisser des mains, commettant ainsi un en-avant. Opportuniste, le demi de mêlée sur-africain s'est jeté pour aplatir dans les pieds de son adversaire. L'arbitrage vidéo a permis de confirmer cet essai, offrant 20 points d'avance au MHR à la pause. L'entame du deuxième acte a vu les Cistes mettre la défense rhodanienne sous pression mais cette dernière a résisté pour permettre à l'attaque d'avoir des munitions... mais la maladresse a été trop souvent au rendez-vous. Le score a finalement bougé de nouveau à un peu moins d'un quart d'heure du terme de la rencontre. En effet, à la sortie d'un maul, Gela Aprasidze s'est échappé avant de jouer au pied à suivre pour lui-même mais Davit Niniashvili a dévié de sa trajectoire pour venir percuter son compatriote.

Montpellier a laissé échapper le bonus offensif

Considérant qu'une action menant à l'essai a été stoppée irrégulièrement, l'arbitre a sorti le carton jaune pour l'arrière lyonnais avant d'aller sous les poteaux pour accorder un deuxième essai de pénalité au MHR. Une troisième réalisation mettant le club héraultais sur le chemin du bonus offensif... qui n'aura tenu que huit minutes. En effet, après avoir vu Yacouba Camara écoper d'un carton jaune pour un plaquage sans ballon, le LOU a profité de cette supériorité numérique deux minutes plus tard. Après une bonne combinaison entre Léo Berdeu et Thibaut Regard, Jean-Marc Doussain a pu se saisir du ballon pour aller aplatir l'essai qui prive le MHR d'une victoire à cinq points. La fin de match a été tendue avec des Cistes qui ont tout tenté pour aller chercher un dernier essai et des Lyonnais qui se sont défendus. Sur la dernière action, Félix Lambey a reçu un carton jaune pour une faute sur Gela Aprasidze quand ce dernier a également quitté la pelouse de manière anticipée pour avoir répondu à la faute du deuxième-ligne lyonnais. Montpellier s'impose nettement (30-8) mais sans ce cinquième point et enchaîne deux succès de rang pour la première fois de la saison. Le LOU, pour sa part, signe un deuxième revers de suite et voit le club montpelliérain lui prendre la quatrième place provisoire au classement.

TOP 14 / 9EME JOURNEE
Samedi 30 octobre 2021
Toulon - Biarritz : 13-9
Castres - Brive : 23-22
Pau - Stade Français Paris : 18-9
Perpignan - La Rochelle : 22-13
Montpellier - Lyon : 30-8
21h05 : Bordeaux-Bègles - Clermont

Dimanche 31 octobre 2021
21h05 : Racing 92 - Toulouse

Vos réactions doivent respecter nos CGU.