Racing 92 - Toulouse : Le combat des chefs

Racing 92 - Toulouse : Le combat des chefs©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le dimanche 31 octobre 2021 à 16h45

Le Racing 92 reçoit le Stade Toulousain ce dimanche pour clore en beauté la 9eme journée de Top 14. Une affiche de haut de tableau entre deux mastodontes du championnat de France.



Le XV de France est en pleine préparation de ses Test-matchs du mois de novembre, par conséquent de nombreux internationaux sont retenus à Marcoussis et ne pourront pas participer à la rencontre de clôture de la 9eme journée de Top 14 opposant ce dimanche le Racing 92 au Stade Toulousain à la Paris La Défense Arena (coup d'envoi à 21h05). On en dénombre dix chez le club de la Ville rose et pas des moindres, avec notamment le nouveau capitaine des Bleus Antoine Dupont, son compère de la charnière Romain Ntamack ou encore le capitaine haut-garonnais, Julien Marchand. En face, seuls Gaël Fickou et Virimi Vakatawa manqueront à l'appel. Les trois autres éléments convoqués par Fabien Galthié ont été remis à la disposition de leur club pour ce week-end avant de rejoindre à nouveau le CNR ce lundi.


Ainsi, Bernard Le Roux, Ibrahim Diallo ainsi que Donovan Taofifenua seront titulaires ce dimanche pour aider le Racing 92 à se repositionner dans le peloton de tête. Suite aux résultats de ce samedi, les Ciel et Blanc ont rétrogradé au 7eme rang au classement mais un succès les installerait sur la troisième marche du podium. Les champions de France, 2eme, ont pour leur part été délogés de leur trône de leader par Bordeaux-Bègles, vainqueur avec le bonus offensif contre Clermont (25-9). Bien qu'ils seront amputés de dix de leurs meilleurs atouts, ils ne sont pas mieux lotis que les Racingmen dont l'infirmerie ne désemplit pas. Outre l'absence notable de Wenceslas Lauret, les hommes de Laurent Travers doivent également poursuivre leur chemin sans Teddy Iribaren dont la saison est probablement terminée ou encore des internationaux, Baptiste Pesenti et Fabien Sanconnie.


Néanmoins, le Racing 92 et le Stade Toulousain demeurent des monstres du Top 14 avec des effectifs pléthoriques au sein desquels les joueurs habitués aux seconds rôles peuvent très largement assumer leur installation soudaine sous le feu des projecteurs. Laurent Travers enregistre par exemple le retour aux affaires de son talonneur Camille Chat postulant à une place de titulaire en équipe de France. L'ailier supersonique Teddy Thomas effectue également son retour sur l'aile droite. D'autres internationaux tels que Boris Palu, le Wallaby Kurtley Beale et le capitaine Henry Chavancy participeront à ce match de gala. Et bien que leurs noms sont moins familiers, Nolann Le Garrec et Antoine Gibert formeront la charnière ce dimanche à Nanterre. Ces deux hommes talentueux ont poussé sur le banc Maxime Machenaud et l'Ecossais Finn Russell.

Retour à la compétition pour Thomas et Guitoune

Toulouse n'est pas en reste. Ugo Mola peut tout d'abord compter sur des hommes revanchards toquant à la porte de l'équipe de France. Selevasio Tolofua et Lucas Tauzin sont respectivement titularisés en 3eme ligne et sur une aile. L'expérience de Maxime Médard, l'arrière aux 63 sélections, s'avérera aussi très précieuse tout autant que celle de l'ancien All Black Charlie Faumuina en première ligne. Ce dernier encadrera un talonneur espoir du club, Guillaume Cramont dont tout le monde dit le plus grand bien. Et sur le banc, le technicien haut-garonnais est tout heureux de récupérer Sofiane Guitoune, écarté des terrains pendant sept longs mois à cause d'une rupture d'un ligament du genou gauche. Il s'installera aux côtés de l'inusable Iosefa Tekori qui remplacera en cours de match une des deux tours de contrôle, Rory ou Richie Arnold, en 2eme ligne. Bref, il n'y aura que du beau monde ce dimanche à la Paris La Défense Arena et le spectacle sera à n'en pas douter grandiose.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.