Challenge Cup - Bamba : "C'est un truc de fou"

Challenge Cup - Bamba : "C'est un truc de fou"©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le samedi 28 mai 2022 à 00h11

Demba Bemba exprimait sa joie immense au coup de sifflet final de la Challenge Cup remportée ce vendredi par Lyon aux dépens de Toulon (30-12).




Ce vendredi 27 mai marque l'histoire du LOU. Le club de la Capitale des Gaules a conquis le premier titre de son histoire en finale de Challenge Cup contre Toulon (30-12). "C'est un truc de fou ! C'est un truc de fou" a répété Demba Bamba au micro de beIN SPORTS après le coup de sifflet final. "Toute la semaine on était relâché, on essayait de retrouver de la cohésion entre nous et franchement ça a bien fonctionné. On a dit on reste détendu jusqu'au jour J. Et même là jusqu'à deux heures avant le match fallait qu'on reste tranquille entre nous. Et quand c'est parti ben c'est parti. Et là on était concentré de la 1ère à la 80eme. C'est énorme !" a expliqué le pilier international avant de détaililer en quelques mots très simples la stratégie pour prendre l'ascendant ce vendredi. "Dominer devant. Franchement c'est incroyable on l'a fait, on a fait basculer Toulon."




Une joie communicative. Et au moins tout autant partagée par Baptiste Couilloud, l'auteur du premier essai de cette finale à l'Orange Vélodrome de Marseille. "Quel bonheur ! Quel bonheur de partager ça avec cette équipe, avec ce club. J'ai eu la chance de le voir grandir et évoluer ces dernières saisons. Pouvoir vivre ce genre de moment c'est hyper émouvant" s'est exprimé l'enfant du club, né à Lyon. Celui-ci a pour sa part préféré commenter la préparation de son équipe pour répondre présent en finale ce vendredi. "Ce soir on a vu le vrai LOU. L'avantage peut-être pour nous c'est qu'on avait pris une belle leçon à la maison contre eux, ça nous a servi honnêtement. On nous donnait pas gagnant aujourd'hui, on s'est servi de ça pour construire et aller chercher cette victoire collective." Le demi de mêlée fait référence à la gifle reçue à domicile par les Rhodaniens le 2 avril dernier en Top 14 face à ces mêmes Toulonnais (10-43).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.