Irlande - Sexton : ''On est où on voulait être''

Irlande - Sexton : ''On est où on voulait être''©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365, publié le dimanche 08 octobre 2023 à 01h18

Le capitaine irlandais n'a pas disputé le dernier match de sa carrière samedi soir contre l'Ecosse (36-14). Il reviendra la semaine prochaine à Saint-Denis.



Johnny, qu'avez-vous pensé de ce match ?
Je suis très heureux de la réponse des joueurs. Quand tu abordes un match comme ça, tu penses aux différentes situations comptables, mais on a fait notre match et on est où on voulait être. Bravo aux mecs. On savait qu'on allait jouer la France ou la Nouvelle-Zélande. Ce sera un match compliqué, un peu des airs de revanche pour eux. Notre seul but, c'était de finir premiers de la poule, on ne choisit pas les matchs. Et c'est clair que le fait d'avoir autant de supporters devrait nous aider. Contre les All Blacks, ça va être un gros match et on va tout faire pour sortir la meilleure rencontre possible.

"C'est l'équipe qui se fera le mieux à la pression qui l'emportera"

Les fans irlandais ont mis une sacrée ambiance...
Mon frère m'a envoyé un message trois heures avant le match, il était au stade et il m'avait prévenu. Un kiné écossais m'avait dit cette semaine que ce serait 50-50 dans les tribunes, je lui ai dit qu'il allait voir ! Oui, c'était fou. Désormais, on se prépare pour le match de la semaine prochaine.

Avoir battu la Nouvelle-Zélande deux fois l'an dernier, est-ce que ça vous donne un ascendant psychologique ?
Disons que le fait de les affronter nous a beaucoup appris, notamment en vue du Tournoi des Six Nations, c'est ce qui nous a permis de faire le Grand Chelem. Les deux équipes seront sous pression et c'est celle qui s'y fera le mieux qui l'emportera.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.