Coupe du monde 2023 : La Géorgie qualifiée

Coupe du monde 2023 : La Géorgie qualifiée©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 10 mars 2022 à 13h11

La Géorgie est devenue officiellement ce jeudi la quinzième nation qualifiée pour la Coupe du monde 2023 en France. Les Géorgiens, qui profitent des quatre points obtenus sur tapis vert après la suspension de la Russie et de la Biélorussie, disputeront leur sixième Mondial consécutif.


Déjà présente lors des cinq dernières éditions, en 2003, 2007, 2011, 2015 et 2019, la Géorgie sera de nouveau de la partie, en France l'année prochaine (8 septembre au 8 octobre 2023). Depuis ce jeudi, elle est en effet officiellement la quinzième nation qualifiée pour cette Coupe du monde que les Bleus disputeront à domicile, sachant que vingt pays disputeront la phase finale en septembre 2023. Un billet pour un sixième Mondial de suite que les Géorgiens, qui avaient découvert la compétition en 2003, doivent à la suspension de la Russie et de la Biélorussie, deux équipes qui postulaient elles aussi à la qualification. Le 1er mars dernier, World Rugby avait pris la décision de priver de manière "complète et immédiate" les deux pays de toute participation à des compétitions internationales de rugby et ce, "jusqu'à nouvel ordre", suite à l'invasion russe en Ukraine. Une sanction forte du conseil d'administration de la Coupe du monde qui a proclamé automatiquement vainqueurs toutes les équipes qui devaient affronter la Russie et la Biélorussie d'ici à la fin de ces qualifications, tous leurs matchs ayant été annulés.

Dans le groupe B ou le groupe C



C'est le cas de la Géorgie, qui récupère ainsi suffisamment de points pour être d'ores et déjà assurée de participer à cette Coupe du monde 2023 en France. Le demi d'ouverture de Brive Vasil Lobzhanidze et ses coéquipiers devront en revanche attendre avant de connaître leurs adversaires et le groupe dans lequel ils évolueront. Tout dépendra de s'ils termineront ou pas premiers. Un point toutefois manque aux Géorgiens pour verrouiller la première place avec deux matchs à jouer de surcroît : en Roumanie puis face à l'Espagne, et sachant qu'une victoire sans bonus des Espagnols face au Portugal permettraient également à la Géorgie de valider la première place. Si c'est le cas, elle se frottera dans le groupe C au pays de Galles, à l'Australie, au Fidji et au vainqueur du tournoi de qualification. Dans le cas contraire, les joueurs de Milton Haig évolueraient dans le groupe B, aux côtés de l'Afrique du Sud, de l'Irlande, de l'Ecosse et du premier du groupe Asie-Pacifique).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.