CM 2023 : L'arbitre vidéo de la finale renonce au rugby international

CM 2023 : L'arbitre vidéo de la finale renonce au rugby international ©Panoramic, Media365

Mathieu Warnier, Media365 : publié le lundi 04 décembre 2023 à 21h30

Visé par de nombreuses insultes sur les réseaux sociaux, l'arbitre Tom Foley, qui était en charge de la vidéo lors de la finale de la dernière Coupe du Monde, a annoncé son choix de se mettre en retrait du rugby international.



Tom Foley va se mettre en retrait. En charge de la vidéo à l'occasion de la finale de la Coupe du Monde de rugby remportée d'un point par l'Afrique du Sud contre la Nouvelle-Zélande le 28 octobre dernier au Stade de France, l'arbitre anglais a annoncé via un communiqué de sa fédération avoir choisi de faire « une pause » concernant le rugby international. Alors qu'il officie au plus haut niveau, autant sur la pelouse qu'à la vidéo, depuis treize ans au niveau national et sept ans pour ce qui est du rugby international, Tom Foley a confié que les excès vus après la conclusion du Mondial ont agi comme un déclencheur dans sa prise de décision. « Après avoir atteint le sommet en tant qu'arbitre lors de la finale de la Coupe du Monde de rugby, cela semble être le bon moment pour faire une pause au niveau international, a-t-il ainsi affirmé dans le communiqué de la Fédération Anglaise de rugby (RFU). La pression ainsi qu'un torrent de critiques et d'insultes en ligne, ont contribué à réaffirmer que c'est la bonne décision pour moi à ce stade de ma vie. »

Foley lassé des « traitements au vitriol »

A ses yeux, « les traitements au vitriol toujours plus importants » mais également le fait que « les demandes et les attentes sont si élevées » ont conduit l'arbitre anglais à ranger le sifflet pour ce qui est rencontres internationales, qui souhaite également être plus présent pour ses proches. « Travailler comme arbitre international vous éloigne de chez vous pendant de longues périodes, et j'ai hâte de passer plus de temps à la maison avec mes enfants », a ajouté l'arbitre de 38 ans. Par l'intermédiaire de son directeur général Bill Sweeney, la RFU a tenu à saluer l'engagement de Tom Foley et à critiquer le traitement qui lui a été réservé sur les réseaux sociaux. « Les abus qu'il a subis depuis la finale de la Coupe du Monde de rugby, ainsi que d'autres officiels impliqués dans ce sport, sont totalement inacceptables et personne ne devrait être traité de cette manière, en faisant son travail pour le sport pour lequel il est si engagé et passionné », a-t-il confié. Cette décision de mise en retrait intervient quelques semaines après la retraite prise par Wayne Barnes, qui a dirigé la finale de la dernière Coupe du Monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.