L'essor du Baby Rugby en France

L'essor du Baby Rugby en France ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 07 décembre 2023 à 21h10

Le Baby Rugby, la pratique du ballon ovale chez les plus petits, est en pleine expansion dans l'Hexagone.



La Coupe du Monde de rugby s'est disputée en France ces dernières semaines. Et même si le XV de France n'est pas allé jusqu'au bout, échouant d'un point en quarts de finale contre l'Afrique du Sud, la pratique du ballon ovale n'est évidemment pas passée inaperçue dans l'Hexagone. À tous les niveaux. Et auprès également des plus jeunes. Ce n'est pourtant pas nouveau, car le Baby Rugby est en plein essor depuis qu'il a fait son apparition dans les clubs depuis plusieurs saisons.

Une augmentation de licenciés de 148 % depuis 2017-2018

La pratique de cette discipline s'adresse à des enfants de 3, 4, 5 et 6 ans. À partir de 3 ans révolus, l'enfant peut être licencié dans un club de rugby affilié à la FFR, dans la catégorie M6. Le Baby Rugby participe à la construction d'une base solide pour le développement à long terme du rugby sur le territoire. En plus d'éveiller les enfants à une activité sportive, les clubs contribuent à l'éducation des bambins, leur socialisation et la construction de liens familiaux forts.

L'activité a du succès puisque le nombre de clubs (avec au moins 5 licenciés dans la catégorie M6) a augmenté de 65 % depuis la saison 2020-2021. Lors de la saison 2022-2023, 75 % des clubs ayant un effectif école de rugby ont des M6. Dans cette catégorie, le nombre de licenciés a augmenté de... 148 % depuis 2017-2018 ! À noter que pour respecter leur développement, les enfants âgés de 3 et 4 ans ne peuvent pas participer à des rencontres, plateaux ou tournois. Quant aux enfants âgés de 5 ans, au plus tard le 30 juin de la saison en cours, ils sont autorisés à participer au maximum à un plateau M6 par trimestre, selon les règles du jeu spécifiques à la catégorie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.