Judo - Mondiaux : Fontaine tombe en quarts, puis en repêchages

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le jeudi 23 mai 2024 à 13h13

Seule Française en lice ce jeudi lors des championnats du monde de judo à Abu Dhabi, Léa Fontaine a été éliminée en quarts de finale des +78kg. Puis elle a échoué lors de son premier combat de repêchage.

Les épreuves individuelles se terminent ce jeudi aux championnats du monde de judo à Abu Dhabi, et l'équipe de France occupe la quatrième place au classement des médailles (derrière le Japon, la Géorgie et l'Italie) grâce à l'or décroché par Margaux Pinot, l'argent de Marie-Eve Gahié et le bronze d'Amandine Buchard, Clarisse Agbegnenou et Madeleine Malonga. Mais la délégation française ne pourra pas décrocher une nouvelle médaille ce jeudi. En l'absence de combattants français en -100kg et +100kg chez les hommes (Teddy Riner, un temps attendu, a préféré renoncer), Léa Fontaine était la seule Française en lice en ce dernier jour, dans la catégorie des +78kg. Et elle a été éliminée en quarts de finale, puis en repêchages. Non sélectionnée pour les Jeux Olympiques, la n°1 mondiale Romane Dicko (absente aux Mondiaux) lui ayant été préférée, la n°10 mondiale aurait bien voulu se consoler avec un premier titre mondial, elle qui avait décroché l'argent à l'Euro 2021 et le bronze à l'Euro 2024. C'est raté.

Deux ippons pour commencer, un pour finir

La journée avait pourtant parfaitement commencé pour la Réunionnaise de 22 ans. Elle a en effet débuté par une victoire sur ippon après 50 secondes de combat contre l'Ouzbèque Rinata Ilmatova (40eme mondiale) puis une autre après 2'09 de combat contre la Croate Ivana Sutalo (50eme). Léa Fontaine défiait ensuite en quarts de finale la Turque Hilal Ozturk, n°12 mondiale et tombeuse de la tête de série n°1 chinoise Xin Su au tour précédent. Et la Turque l'a emporté grâce à un waza-ari, battant ainsi la Française pour la septième fois en onze combats. Léa Fontaine devait donc se consoler avec le tournoi de repêchages pour tenter de décrocher la médaille de bronze. Mais elle s'est inclinée dès le premier tour face à la Sud-Coréenne Hayun Kim. La n°7 mondiale, qui avait remporté ses trois précédents combats face à la Française, a mis Fontaine ippon après 2'27. C'est donc une journée sans médaille pour l'équipe de France, qui compte bien monter sur le podium lors de l'épreuve par équipes mixtes vendredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.