Boxe - Poids lourds : Usyk unifie les ceintures après sa victoire contre Fury par décision partagée

A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le dimanche 19 mai 2024 à 08h40

Ce dimanche, Oleksandr Usyk a battu Tyson Fury, par décision partagée. L'Ukrainien unifie les ceintures dans la catégorie des poids lourds.

La catégorie reine des poids lourds en boxe a bien un nouveau roi incontesté. Ce dimanche, du côté de Ryad, Oleksandr Usyk a battu Tyson Fury, aux points. Ce qui lui permet d'unifier les quatre ceintures, une grande première depuis 25 ans. Cette victoire du jour a permis à l'Ukrainien de rafler le titre WBC des lourds, lui qui détenait déjà les ceintures WBA, WBO et IBF de cette même catégorie. Deux des juges ont désigné Usyk comme étant le grand vainqueur de ce combat 115-112 et 114-113. Le troisième juge a choisi son adversaire 114-113, qui subit donc sa première défaite après 34 victoires. Il faut remonter à l'année 1999 pour voir la trace du dernier champion incontesté de cette catégorie reine. A l'époque, du côté de Las Vegas, Lennox Lewis avait unifié l'ensemble de ces ceintures, après sa victoire contre Evander Holyfield. Toutefois, à l'époque, il n'existait encore que trois ceintures. Ce que vient de réussir Oleksandr Usyk est donc tout simplement inédit.


Usyk déjà prêt pour une revanche

A l'issue de ce combat, le principal intéressé, aujourd'hui âgé de 37 ans, s'est exprimé, dans des propos rapportés par l'AFP : "C'est un grand moment, un grand jour". L'Ukrainien s'est également déjà dit "prêt pour une revanche". Dans ce combat, Usyk s'est montré offensif le premier, pour prendre progressivement le contrôle. En face, le "Gypsy King" a bien tenté de réagir, mais cela n'a pas suffi. Le Britannique a vacillé une première fois lors du huitième round, lorsqu'Usyk lui a porté un sérieux coup, ce qui lui a occasionné un gros coquard sous l'œil droit. Le combat s'est malgré tout poursuivi. Il a bien failli s'arrêter dès la reprise suivante, lorsque, sur un enchaînement au niveau de son visage, Fury a titubé, avant d'être sauvé par la cloche au moment où l'arbitre avait débuté son décompte. A la fin, Usyk, qui signe un 22eme succès en autant de combats, a donc bel et bien eu le dernier mot, pour rejoindre des légendes ayant réussi la même performance que lui, comme Mohamed Ali, Joe Louis ou bien encore Mike Tyson.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.