Ligue des Nations (F) : Les Bleues concèdent une large défaite face à la Turquie

A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365, publié le dimanche 19 mai 2024 à 21h05

Pour leur dernière sortie dans le cadre de la première semaine de la Ligue des Nations, les Bleues se sont inclinées en trois manches face à la Turquie.

La marche était trop haute pour les Bleues. En conclusion de leur première semaine en Ligue des Nations, les joueuses d'Emile Rousseaux devait en découdre avec la Turquie devant son public d'Antalya. Mais, après le succès obtenu face à la Bulgarie, les Tricolores n'ont pas été en mesure d'enchaîner. L'entame de match a vu Melissa Vargas (18 points) et ses coéquipières prendre l'ascendant d'entrée de jeu en remportant les trois premiers échanges. Si les Tricolores ont su serrer le jeu pour revenir à hauteur et même passer devant d'un point, cette éclaircie n'a pas duré très longtemps. Un 6-1 a alors permis aux Turques de s'envoler au tableau d'affichage. L'écart a oscillé entre trois et six longueurs. A l'approche du « money time », les Tricolores ont mis un coup d'accélérateur pour revenir à deux longueurs. La sélection turque a réagi pour se détacher définitivement, concluant la manche à la deuxième occasion.

Les Bleues n'ont pas tenu la distance

Le premier point de la deuxième manche remporté par les Bleues a été un trompe-l'œil tant les joueuses d'Emile Rousseaux ont ensuite subi dans l'échange. Remportant cinq des six points suivant, la Turquie a repris son rythme de croisière, comptant jusqu'à dix points d'avance. Un sursaut d'orgueil des Bleues n'aura pas permis de changer la donne. La première balle de deuxième manche a permis aux Turques de faire le break. N'ayant quasiment plus rien à perdre, les coéquipières de Lucille Gicquel ont démarré le troisième set tambour battant, remportant sept des neuf premiers échanges. Un net avantage qui n'a toutefois pas résisté au 9-2 que les joueuses de Daniele Santarelli ont réalisé dans la foulée. Un temps revenues à hauteur les joueuses de l'équipe de France ont fini par craquer sur un 8-1. A la troisième balle de match, la Turquie a scellé le sort de la rencontre (19-25, 16-25, 19-25). Avec un bilan d'une victoire pour trois défaites, les Bleues commencent leur histoire en Ligue des Nations par une leçon à retenir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.