Russie : Selon Poutine, "le sport dégénère dans son ensemble"

Russie : Selon Poutine, "le sport dégénère dans son ensemble"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 26 avril 2022 à 19h58

Les droits de l'homme sont bafoués. Telle est l'opinion de Vladimir Poutine à propos de... l'exclusion des athlètes russes et biélorusses des Jeux paralympiques, le mois dernier à Pékin. Le président russe a reçu les médaillés olympiques mardi.



Vladimir Poutine a reçu mardi au Kremlin les athlètes russes médaillés aux Jeux d'hiver, ce qui lui a permis de dénoncer la décision du CIO d'exclure ses compatriotes (et les Biélorusses) des Jeux paralympiques, qui s'étaient ouverts une semaine après l'invasion de l'Ukraine par la Russie. "En pleine compétition, ça viole les principes fondamentaux des droits de l'homme, n'hésite pas à asséner le président russe. Le sport est toujours à part, cette discrimination n'a eu que des raisons politiques et c'est incompatible avec les principes de l'olympisme. Toutes ces sanctions montrent à quel point le sport dégénère dans son ensemble."

"La perfection de Valieva est impossible à atteindre de façon malhonnête"

La finale de la Ligue des champions de football a également été délocalisée de Saint-Pétersbourg au Stade de France, la Russie exclue des barrages pour le Mondial, et tout récemment Wimbledon a décidé d'interdire les joueurs russes et biélorusses. Vladimir Poutine reprend : "Le sport dépend de plus en plus des grandes puissances financières, ce qui détourne le sport de sa mission principale, particulièrement paralympique. On a appelé à revenir aux principes de base, au sport pur, ce n'est pas une compétitions entre Etats. Mais on est allés jusqu'à l'absurde en excluant notre champion de la Fédération internationale de natation, car il était présent à un concert célébrant le rattachement de la Crimée."


Le chef d'Etat évoque là Evgeny Rylov, double champion olympique du 100 m et 200 m dos à Tokyo l'an passé et qui s'est montré le mois dernier à ce concert organisé au stade Loujniki de Moscou. "Dans ce contexte très difficile, votre engagement est encore plus important, avec de vraies valeurs de sport", conclut Vladimir Poutine à l'adresse de ces sportifs mis en valeur au Kremlin. Parmi lesquels la patineuse star de quinze ans Kamila Valieva, qui avait complètement craqué lors du programme libre individuel après une enquête pour dopage en pleine compétition. Elle avait finalement terminé quatrième, malgré sa première emprise sur le programme court. Analyse de Vladimir Poutine : "Sa perfection est impossible à atteindre de façon malhonnête ou en utilisant des manipulations. On sait et comprend parfaitement que ces ajouts sont inutiles dans le patinage."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.