Jeux Paralympiques : Daviet et Chalençon se ratent, première journée sans médaille

Jeux Paralympiques : Daviet et Chalençon se ratent, première journée sans médaille©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 08 mars 2022 à 08h48

Après trois premières journées aux Jeux Paralympiques de Pékin qui ont permis à la délégation française de décrocher cinq médailles, la journée de mardi a été blanche, suite aux échecs de Benjamin Daviet et Anthony Chalençon en para-biathlon.



Le programme du jour était moins chargé que d'habitude aux Jeux Paralympiques de Pékin, et cela se voit sur le bilan de la délégation française qui, pour la première fois depuis le coup d'envoi de la compétition samedi, n'a pas remporté la moindre médaille. Il faut dire que le ski alpin, grand pourvoyeur de médailles tricolores, faisait relâche en ce mardi, uniquement consacré au biathlon, au curling et au hockey, sachant que la France n'est pas représentée dans ces deux dernières disciplines. Les biathlètes Benjamin Daviet et Anthony Chalençon étaient les seuls Bleus présents sur la piste de Zhangjiakou, pour les épreuves de "moyenne distance", soit 12,5 kilomètres, mais ils sont passés au travers. Benjamin Daviet (32 ans), le porte-drapeau de la délégation française, a pris la sixième place de cette épreuve dont il était le champion paralympique en titre, dans la catégorie debout (il a perdu l'usage d'un genou suite à une maladie nosocomiale). Le natif d'Annecy a commis quatre fautes au tir et est arrivé à 2'41 du vainqueur, le Canadien Arendz, titré devant l'Ukrainien Vovchynskyi et le Kazakh Gerlits.

Chalençon se rate, l'Ukraine cartonne

Cela s'est encore moins bien passé pour Anthony Chalençon (31 ans), dans la catégorie des déficients visuels. Le natif d'Evian, qui avait terminé cinquième sur cette distance en 2018 à Pyeongchang, a cette fois fini neuvième. "Dans un jour sans", comme il l'a confié à l'issue de la course, le biathlète a notamment vécu un cauchemar au tir, avec 12 fautes sur 20 tirs, dont un terrible 0/5 sur le dernier tir. Chalençon a fini bien loin des Ukrainiens (10'14 du vainqueur), qui ont réussi un incroyable quintuplé avec la victoire de Lukianenko devant Kovalevski, Suiarko, Reshetynskyii et Kazik. L'Ukraine, grand pays de para-biathlon, a d'ailleurs réussi un razzia ce mardi, avec 9 médailles supplémentaires ! La France reste quant à elle cinquième du classement.



TABLEAU DES MEDAILLES (APRES 4 JOURS SUR 9)
1- Chine : 27 médailles (8 en or, 8 en argent, 11 en bronze)
2- Ukraine : 17 (6, 7, 4)
3- Canada : 13 (5, 2, 6)
4- Japon : 6 (3, 1, 2)
5- France : 5 (3, 1, 1)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.