Tokyo 2020 : Pas de quarantaine pour les spectateurs étrangers ?

Tokyo 2020 : Pas de quarantaine pour les spectateurs étrangers ?©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION : publié le jeudi 12 novembre 2020 à 14h20

Alors que la pandémie de coronavirus sévit toujours, le protocole sanitaire pourrait être assoupli à Tokyo pour les Jeux Olympiques.



Après une période compliquée, place désormais à l'optimisme pour les Jeux Olympiques 2020. Initialement prévus du 24 juillet au 9 août 2020, les JO de Tokyo devraient désormais se dérouler du 23 juillet au 9 août 2021 dans la capitale nippone. Dernièrement, suite à l'annonce par la société Pfizer de la découverte d'un possible vaccin efficace contre le coronavirus, un vent nouveau semble souffler au-dessus de Tokyo, avec un grand soulagement de la part des organisateurs. De ce fait, si la pandémie de Covid-19 venait à considérablement se réduire, le protocole sanitaire au Japon pourrait être revu. Ainsi, il est possible que la quarantaine pour les spectateurs étrangers puissent sauter, ou du moins être grandement réduite. « Le nombre de spectateurs étrangers étant très élevé, une quatorzaine et une interdiction d'utilisation des transports publics sont irréalistes », a récemment confié Toshiro Muto, le directeur général du comité d'organisation des JO à Tokyo.

« Nous accueillons positivement cette nouvelle »

Du coup, il se pourrait que « des tests préalables, une surveillance sanitaire, un dépistage minutieux à la frontière, des contrôles après l'entrée et des mesures rapides si des symptômes apparaissent » puissent être suffisants pour pouvoir venir au Japon durant la compétition. « Le comité d'organisation des Jeux n'est pas une entité en dehors de la société, nous travaillons pleinement en son sein, en ce sens, nous sommes soulagés et nous accueillons positivement cette nouvelle sur le vaccin au même titre que tout un chacun, a pour sa part reconnu Hidemasa Nakamura, un haut responsable du comité d'organisation de Tokyo 2020. Le vaccin n'est pas encore utilisé réellement donc nous devons continuer à préparer l'organisation des Jeux sans compter sur ce dernier en mettant en place un dispositif semblable à ce qui a été fait pour la compétition de gym, à savoir des tests de dépistage, garder les distances sociales et respecter l'ensemble des règles avec tous les athlètes. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.