Handball : La France co-organisera le Mondial masculin 2029 avec l'Allemagne

A lire aussi

Fabien Le Floc'h, Media365 : publié le mardi 16 avril 2024 à 15h34

La France a obtenu ce mardi l'organisation du Championnat du monde masculin 2029 de handball, dans une candidature commune avec l'Allemagne.

Alors que les Jeux Olympiques approchent, la France a obtenu ce mardi 16 avril l'organisation d'un autre grand événement du sport mondial. Douze ans après avoir organisé le Mondial 2017, la Fédération française de handball (FFHB) sera chargée de l'organisation du Championnat du monde masculin 2029, dans une candidature commune avec l'Allemagne. Le match d'ouverture, qui pourrait se jouer devant 40 000 spectateurs à La Défense Arena de Nanterre (Hauts-de-Seine), et le dernier carré, à l'Accor Arena de Paris-Bercy, seront en revanche bien disputés en France. La France devrait accueillir en plus de ces affiches prestigieuses la moitié des matches de groupes et deux quarts de finale.

L'Euro 2030 ou 2032 dans le viseur

Une bonne nouvelle pour les Bleus, qui ont gagné les deux Championnats du monde disputés en France, en 2001 et en 2017. Le duo franco-allemand était quasiment sûr d'obtenir l'édition 2029 ou 2031 de ces Mondiaux masculins. Depuis le récent retrait de la candidature de l'Arabie saoudite, seule une candidature nordique (Danemark, Islande et Norvège) était à la lutte. Ces trois pays ont donc hérité du Mondial 2031. Une victoire pour la France, qui a fortement milité pour 2029 tandis que les Allemands auraient été plus favorables à 2031 car ils organiseront déjà l'édition 2027.

Philippe Bana, le président de la FFHB, a expliqué ce choix après la victoire de la candidature franco-allemande ce mardi à Créteil, lors d'un congrès de la Fédération internationale (IHF). « C'était un long chemin car on avait un peu oublié les grands événements chez nous. La présence des Jeux avait un peu anesthésié notre volonté de continuer ce que l'on avait fait en 2017 et en 2018 (avec l'Euro féminin, ndlr). (...) Mais pour vivre les Jeux après les Jeux, il faut le matérialiser. Au bout d'un moment, il nous a paru évident que ce couple avait la puissance pour nous faire rebondir après les Jeux. L'idée était aussi de faire rêver nos athlètes, de leur offrir un horizon post-olympique, pas que nos licenciés. » Et la France ne compte pas s'arrêter là, puisqu'elle est maintenant candidate pour l'organisation de l'Euro masculin 2030 et 2032.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.