Rennes - Genesio : "J'ai zéro pression"

Rennes - Genesio : "J'ai zéro pression"©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 08 novembre 2023 à 20h10

Depuis la victoire contre le Panathinaïkos (1-2), Rennes a enchaîné les résultats négatifs et à la veille du retour (jeudi, 18h45), Bruno Genesio s'est présenté en conférence de presse. Le technicien, qui a reconnu se remettre en question, a jugé avoir "zéro pression".


Bruno Genesio a nié la pression présente autour de Rennes. Le club breton avance dans un climat escorté par des mauvais résultats récents (nul contre Strasbourg et défaite à Nice) avant de recevoir le Panathinaïkos en Ligue Europa, équipe battue il y a 2 semaines en Grèce (1-2). Alors que le Stade Rennais aura l'occasion de se rapprocher d'une qualification pour la suite du tournoi en cas de succès jeudi soir au Roazhon Park, cette semaine s'annonce cruciale avec une autre réception, celle de l'OL dimanche juste avant la trêve internationale. Sondé sur le climat autour de son équipe, le technicien a reconnu avoir vécu des "moments encore plus compliqués" lorsqu'il était sur le banc des Gones, entre 2015 et 2019, lui qui n'était pas vraiment apprécié des supporters.

"Je n'ai pas de doutes, paradoxalement je suis même plutôt serein"

"Il ne s'agit pas de se déresponsabiliser en disant juste qu'on manque d'efficacité et que c'est la faute des joueurs. Je me pose des questions, je réfléchis beaucoup, je parle énormément avec mon staff, autour de moi dans le club, beaucoup en individuel avec les joueurs aussi", a confié l'entraîneur du Stade Rennais dans des propos relatés par nos confrères de Ouest-France. Comme souvent ces derniers jours, il a mis en avant le fait indéniable que le diagnostic était le même : un manque de réalisme offensif et "50%" des buts encaissés offerts. "Mon travail, c'est de trouver des solutions aux problèmes, et pour l'instant je n'ai pas trouvé puisque ça se répète !", a-t-il souligné.

Désireux de "gagner ces deux matches qui arrivent, pour se placer au mieux en Coupe d'Europe et retrouver une dynamique en L1 qui nous manque", Genesio s'est affirmé imperméable à la pression. "Je suis lucide, mais j'ai zéro pression, zéro. La pression n'est jamais bonne conseillère et débouche rarement sur quelque chose de positif... Je n'ai pas de doutes, paradoxalement je suis même plutôt serein", s'est-il avancé. Nul doute qu'un nouveau succès face au Panathinaïkos pourrait placer Rennes dans des conditions idéales avant de se mesurer à l'OL.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.