Ligue Europa (J5) : Aubameyang, Terrier, Dallinga... Les tops/flops des clubs français

Ligue Europa (J5) : Aubameyang, Terrier, Dallinga... Les tops/flops des clubs français ©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 30 novembre 2023 à 23h51

Retrouvez les tops et les flops concernant les clubs français engagés ce jeudi en Ligue Europa. Pierre-Emerick Aubameyang et Martin Terrier se sont notamment distingués de manière positive.


Les tops

Pierre-Emerick Aubameyang (OM)

Décidément, l'attaquant de l'Olympique de Marseille apprécie l'Ajax Amsterdam. Déjà auteur d'un doublé au match aller à la Johan Cruyff Arena (3-3), le 21 septembre dernier juste après le départ de Marcelino, Pierre-Emerick Aubameyang a fait mieux jeudi soir à l'Orange Vélodrome en plantant un triplé. Très critiqué depuis son arrivée l'été dernier, l'expérimenté numéro 10 a fait parler la poudre devant des supporters phocéens qui sont passés par de nombreux sentiments. Le joueur de 34 ans a transformé deux penalties, de la même façon en décroisant ses frappes du pied droit, faisant parler son sang-froid en début et en toute fin de match pour offrir la victoire (9eme, 90eme+3). Surtout, Aubameyang a inscrit un but splendide sur un retourné acrobatique de toute beauté à la 47eme en reprenant comme dans un rêve un centre d'Amine Harit. Il a peut-être enfin lancé sa saison...

Martin Terrier (Rennes)

De retour début octobre sur les terrains après sa grave blessure survenue en janvier, Martin Terrier retrouve ses marques petit à petit. Titularisé pour la « première » de Julien Stéphan, dimanche contre Reims, l'ancien Lyonnais a enchaîné ce jeudi soir sur le côté gauche de l'attaque bretonne avec bonheur à Budapest contre le Maccabi Haïfa (3-0) . Très vite en jambes et juste dans ses initiatives, Terrier a signé son premier but depuis son retour, le premier depuis 11 mois, en débloquant les débats à la 29eme du pied droit. Moins en vue après la pause, il a néanmoins disputé tout le match.

Les flops

La défense marseillaise

L'OM a fait enrager ses fans sur la Canebière. Car avant finalement de l'emporter, le club méridional a mené trois fois et été rejoint trois fois aussi. A peine avait-elle marqué puis repris l'avantage que l'équipe phocéenne a flanché juste derrière. Pêchant en défense sur le marquage, l'OM a été repris une minute après l'ouverture du score puis 4 minutes après le 2-1. Pensant passer définitivement devant suite au geste sensationnel d'Aubameyang (47eme), le 3eme avantage aura duré 32 minutes. Même si le Gabonais a délivré l'OM dans le temps additionnel, cette fébrilité défensive demeure préoccupante et reste à corriger.

Thijs Dallinga (Toulouse)

Il y a 3 semaines, il avait été l'un des héros qui avaient permis de décrocher une victoire mémorable contre Liverpool (3-2) au Stadium. Jeudi soir, l'attaquant toulousain était moins en réussite à la maison. C'est simple, même s'il n'y a rien de dramatique puisque le TFC s'est rapproché des barrages de la Ligue Europa malgré son match nul (0-0) contre l'Union Saint-Gilloise, Thijs Dallinga n'a pas cadré son unique tir et il a raté l'écrasante majorité de ses duels devant Machida et Burgess.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.