Stade Rennais : Massara, le début d'une nouvelle ère

Fabien Le Floc'h, Media365 : publié le mardi 28 mai 2024 à 17h47

La très probable arrivée de Frederic Massara au poste de directeur sportif à Rennes devrait s'accompagner d'une petite révolution dans l'organigramme du club breton.

Si la valse des entraîneurs ne devrait pas épargner la Ligue 1 cet été, comme dans toute l'Europe, il faudra également suivre la valse des directeurs sportifs, qui prennent une place désormais importante dans chaque club. Du côté de Rennes, Florian Maurice va bientôt s'en aller, après quatre saisons au sein du club breton depuis son arrivée en provenance de Lyon, en 2020. Pour le remplacer, Rennes va engager Frédéric Massara, après avoir pensé à Grégory Lorenzi, qui fait des merveilles à Brest depuis plusieurs années. Une arrivée qui va déboucher sur une vraie révolution dans le club rennais, dans la foulée d'une fin de saison décevante sur le plan sportif sous les ordres de Julien Stéphan, en l'absence d'une qualification pour une Coupe d'Europe après six saisons européennes consécutives.

De nombreux départs

Plutôt habitué à la tranquillité et à la continuité ces dernières saisons, le Stade Rennais devrait débuter la saison 2024-2025 avec un organigramme chamboulé. En plus du départ de Florian Maurice, pressenti du côté de l'OGC Nice, Jérôme Bonnissel (directeur du recrutement), Philippe Barraud (coordinateur du recrutement des jeunes) et Denis Arnaud (le directeur de la formation) devraient également quitter la Bretagne. Une vague de départs synonyme d'une reprise en main du club de la part du propriétaire François-Henri Pinault, dont le fils Louis Pinault devrait intégrer la présidence du conseil d'administration du club. Il faut dire que la famille Pinault peut légitimement s'estimer déçue des performances de Rennes vu les investissements réalisés ces dernières années.

Frédéric Massara, qui parle parfaitement français grâce à sa mère, va débarquer en Bretagne accompagné de son équipe, après avoir travaillé toute sa carrière en Italie jusqu'à présent (Palerme, AS Roma, Inter, AC Milan). Le premier gros dossier qu'il aura à gérer sera le maintien ou non de l'entraîneur Julien Stéphan. Depuis qu'il a signé au mois de mars une prolongation de contrat de deux ans (jusqu'en 2026), le Stade Rennais n'a gagné que deux matches de Ligue 1 et pris seulement sept points sur 24 possibles. En tant que nouveau directeur sportif, Massara pourrait être tenté de marquer le début de son mandat avec la nomination d'un nouvel entraîneur qui correspond à sa vision.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.