Nantes : Mohamed absent à Monaco, un match sous le signe de la lutte contre l'homophobie

A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365 : publié le samedi 18 mai 2024 à 22h50

L'attaquant de Nantes Mostafa Mohamed n'apparait pas dans le groupe de Nantes pour le déplacement à Monaco dans le cadre de la 38eme et dernière journée de Ligue 1, placée sous le signe de la lutte contre l'homophobie.

Les années se suivent et se ressemblent pour Mostafa Mohamed. L'an passé, la Ligue de Football Professionnel (LFP) avait mis à profit la 35eme journée de Ligue 1 pour mettre en place des actions de lutte contre l'homophobie. Toutefois, si l'attaquant égyptien avait fait le déplacement à Toulouse avec ses coéquipiers, il n'avait pas quitté l'hôtel au moment de rejoindre le Stadium et donc déclaré forfait pour cette rencontre. Dans les heures qui ont suivi, le quotidien régional Ouest-France avait affirmé que l'ancien buteur du Zamalek n'avait pas souhaité prendre part à l'action de lutte contre l'homophobie mise en place par la LFP, notamment via des numéros aux couleurs de l'arc-en-ciel sur les maillots des joueurs. L'entourage du joueur avait alors répliqué, assurant que ce dernier avait « reçu des menaces » en cas de participation à la rencontre. Mostafa Mohamed, pour sa part, avait appelé au respect de sa décision, basée sur ses convictions et croyances. Au lendemain de cette rencontre, le FC Nantes avait sanctionné financièrement le joueur.

Le groupe nantais sans Mohamed

Un cas qui s'était révélé loin d'être isolé et qui a poussé la LFP à réfléchir à son dispositif. Au terme d'échanges avec les joueurs, ce dernier avait été amendé. Ce dimanche, lors des matchs de la dernière journée du championnat, les joueurs porteront sur la manche droite le logo de la Ligue 1 aux couleurs de l'arc-en-ciel. A cela viendra s'ajouter un badge sur lequel le mot homophobie apparaîtra barré, comme pouvait l'être le mot racisme il y a quelques semaines. Toutefois, les efforts de la LFP pour trouver un consensus ne semblent pas avoir convaincu tout le monde. En effet, le FC Nantes a communiqué ce samedi en début de soirée la liste des joueurs retenus par Antoine Kombouaré pour le déplacement des Canaris sur la pelouse de Monaco en conclusion de la saison. Pour ce qui est des attaquants, le nom de Mostafa Mohamed fait défaut. Selon les informations de Ouest-France, le club nantais n'a pas apporté de justification médicale à l'absence de l'attaquant égyptien, faisant comprendre que c'est un choix de l'intéressé de ne pas disputer cette rencontre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.