Ligue 1 : Montpellier surprend Nice

Ligue 1 : Montpellier surprend Nice©Media365
A lire aussi

Franck GUIDICELLI, Media365, publié le dimanche 07 novembre 2021 à 19h02

Nice ne reprendra pas sa place de dauphin du PSG en Ligue 1, la faute à Montpellier victorieux dimanche à l'Allianz Riviera (0-1, treizième journée).



Grâce à un but de Florent Mollet à dix minutes de la fin, Montpellier crée la surprise et s'impose à l'Allianz Riviera (1-0). Les Niçois ont manqué d'imagination devant le but et se sont heurtés à une équipe de Montpellier très solidaire, bien organisée et efficace.

Nice sans imagination

L'objectif niçois était clair avant ce match contre Montpellier : récupérer la place de dauphin du PSG, occupé par Lens au bénéfice de sa victoire face à Troyes (4-0). Pour y parvenir, les Aiglons pouvaient compter sur le retour dans les tribunes du Kop de la Populaire Sud. Pas vraiment de quoi être confiant pour Montpellier qui se présentait à l'Allianz Riviera sans son maître à jouer, Téji Savanier, suspendu mais aussi avec un zéro pointé au compteur des victoires en déplacement depuis le début de saison.

Pas de quoi trembler pourtant pour Jonas Omlin durant la première période, qui a été rythmée mais avec très peu d'occasions de part et d'autre. Trop brouillons et sans imagination devant face à un bloc montpelliérain très compact, les attaquants niçois n'ont jamais réussi à faire la différence. Les Aiglons ont réussi à s'approcher du but de Montpellier uniquement sur des phases arrêtées. Pas mieux pour les coéquipiers de Patrice Ferri qui ont avant tout cherché à bien défendre sans parvenir à mettre sur orbite leurs flèches Elye Wahi et Stephy Mavididi. Les deux équipes rejoignaient donc les vestiaires sur un score logique de 0-0.

Mollet climatise Nice

On attendait notamment une réaction d'Andy Delort en seconde période, lui qui avait certainement à cœur de marquer de son empreinte ses retrouvailles avec ses anciens coéquipiers. Les Niçois attaquaient ce second acte du match avec un bloc plus haut et plus d'envie d'aller de l'avant. Sans parvenir forcément à se montrer dangereux si ce n'est sur une frappe de Mario Lemina repoussée par la barre (55eme). Christophe Galtier qui voyait ses plans contrariés avec la sortie de son piston droit, Youcef Atal pour une nouvelle blessure à la cuisse (59eme).

Actifs mais de manière trop désorganisée et incapables de fissurer la défense de Montpellier, les Niçois ne parvenaient pas à mettre ce petit but libérateur. Seul fait notable, un joli retourné tenté par Andy Delort sans succès (76eme). Au fur et à mesure, on sentait même Montpellier prendre confiance grâce à des situations de contres qui étaient proches de faire mouche. A force d'y croire, les hommes d'Olivier Dall'Oglio ont fini par forcer le destin sur une action commencée à gauche par un centre de Mihailo Ristic.



Le ballon trainait dans la surface et Florent Mollet, seul au second poteau, en héritait et ajustait Walter Benitez pour ouvrir le score (0-1, 79eme). Montpellier pouvait alors continuer son travail de sape pour conserver ce score et arracher la première victoire à l'extérieur de la saison. Coup d'arrêt en revanche pour Nice qui laisse sa deuxième place à Lens avant la trêve internationale qui va permettre à Christophe Galtier d'analyser cette première défaite de la saison à domicile.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.